Catégories
Société

418 morts sur les routes du nouvel an thaï

Le traditionnel carnage du nouvel an thaï est en progression (5%) par rapport au nombre de décès de l’année dernière (390 morts en 2017).

Une fois de plus la Thaïlande a été à la hauteur de sa réputation de pays le plus dangereux du monde pour les accidents de la route avec un bilan provisoire de 418 morts pour les congés de Songkran.

Le traditionnel carnage du nouvel an thaï est donc en progression (5%) par rapport au nombre de décès de l’année dernière (390 morts en 2017) sans toutefois réussir à égaler le record de 2016 (442 morts).

Les principales causes des accidents sont la conduite en état d’alcoolémie (40%) et les excès de vitesse (26%). 80% des accidents ont impliqués des motocyclettes et 65% ont eu lieu sur des routes droites, a déclaré le vice-ministre de l’Intérieur, Suthee Makboon.

Bien qu’impressionnant le bilan de la semaine de congé de Songkran est en réalité assez peu exceptionnel par rapport à la normalité des routes en Thaïlande.

Selon l’OMS la Thaïlande affiche le deuxième plus grand nombre de victimes de la route dans le monde, avec environ 24 000 tués chaque année, soit 66 par jour.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

  • tant que la police passera son temps a raketter les touristes pour des infractions imaginaires plutot que de faire de la prevention pour endiguer cette escalade. malheureusement ce phenomene n’est pas pres de s’ameliorer.