Le sombre avenir des enfants boxeurs en Thaïlande

En Thaïlande des enfants parfois âgés de seulement 6 ans commencent la boxe pour aider à pourvoir aux besoins de leur famille. Pour beaucoup, c'est le seul échappatoire à la pauvreté

Des enfants thaïlandais âgés de 9 ans s’entraînent pour devenir des boxeurs professionnels de Muay Thai, les exposant à des blessures répétitives à la tête qui causent de graves lésions cérébrales au fil du temps.

Le monde du sport est désormais familiarisé avec les risques de blessures à long terme causés par des traumatismes crâniens répétés, comme le soulignent les cas de joueurs de football américain et les boxeurs professionnels.

Mais il y a un groupe plus vulnérable d’athlètes souffrant de blessures similaires – les boxeurs enfants de Thaïlande .

Scott Heidler d’Al Jazeera rapporte de Bangkok.

Pour en savoir plus sur les enfants boxeurs en Thaïlande :

Beyond the fields est une plongée en profondeur dans la vie des enfants boxeurs du nord-est de la Thaïlande. Communément appelé Isaan, c’est la région la plus pauvre et sous-développée de Thaïlande. Des enfants âgés de seulement 6 ans commencent la boxe pour aider à pourvoir aux besoins de leur famille. Pour beaucoup, c’est le seul échappatoire à la pauvreté, mais Marcus Ubungen, le réalisateur de Beyond the Fields, découvre que ce n’est pas sans risques.

5/5 (1 Review)

Laisser un commentaire