sinovac vaccin - thailande-fr

Les personnes qui ont reçu deux doses du vaccin CoronaVac de Sinovac sont près de cinq fois plus susceptibles de développer des symptômes graves du COVID-19 que celles qui ont reçu le vaccin Pfizer-BioNTech/Comirnaty, selon une étude effectuée à Singapour.

L’étude, publiée mardi 12 avril, a recensé environ 2,7 millions de personnes à Singapour âgées de 20 ans et plus qui ont reçu au moins deux doses de vaccins dans le cadre du programme national de vaccination.

L’équipe, qui comprenait des experts en maladies infectieuses du Centre national des maladies infectieuses (NCID) et du ministère de la Santé (MOH), a observé une efficacité relative plus faible des deux vaccins à virus entier inactivé – Sinovac et Sinopharm – contre l’infection au COVID-19 par rapport aux vaccins à ARNm – Pfizer-BioNTech et Moderna.

Ceux qui ont reçu le vaccin Sinovac étaient 4,59 fois plus susceptibles d’avoir un COVID-19 sévère que ceux qui ont reçu le vaccin Pfizer-BioNTech. Ils étaient également 2,37 fois plus susceptibles d’être infectés que ceux qui avaient pris le vaccin Pfizer-BioNTech.

L’équipe, qui comprenait des experts en maladies infectieuses du Centre national des maladies infectieuses (NCID) et du ministère de la Santé (MOH), a observé une efficacité relative plus faible des deux vaccins à virus entier inactivé – Sinovac et Sinopharm – contre l’infection au COVID-19 par rapport aux vaccins à ARNm – Pfizer-BioNTech et Moderna.

Ceux qui ont reçu le vaccin Sinovac étaient 4,59 fois plus susceptibles d’avoir un COVID-19 sévère que ceux qui ont reçu le vaccin Pfizer-BioNTech. Ils étaient également 2,37 fois plus susceptibles d’être infectés que ceux qui avaient pris le vaccin Pfizer-BioNTech.

Source : CNA

A propos de cet auteur

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.