Alors qu’une grande partie de la région Asie-Pacifique se prépare pour une réouverture et une reprise économique en 2022, la Thaïlande est à la traîne de nombreux pays dans l’approvisionnement en vaccins.

Alors que la Thaïlande entre dans la deuxième semaine de son programme de vaccination national avec le vaccin AstraZeneca produit localement par l’entreprise Siam Bioscience, il semble que les approvisionnements ne soient pas suffisants pour répondre à la demande.

Le gouvernement a annoncé qu’il produira 6 millions de doses en juin, puis 10 millions de doses chaque mois de juillet à novembre, et 5 millions de doses en décembre.

Mais selon un article du Bangkok Post , le Center for Covid-19 Situation Administration (CCSA) a admis aujourd’hui qu’il y a une pénurie de vaccins et qu’ aucune livraison n’est prévue pour cette semaine.

Fermeture de 25 sites de vaccination à Bangkok

Dans un communiqué publié samedi , le réseau de médecins travaillant dans les hôpitaux ruraux de Thaïlande a constaté une situation de pénurie dès cette semaine, alors que davantage de rendez-vous de vaccination devraient être reportés la semaine prochaine.

Le communiqué cite la fermeture brutale de 25 sites de vaccination à Bangkok, par le Bureau de la sécurité sociale, affirmant que la véritable raison des fermetures est qu’ils sont à court de vaccins, et non pour améliorer les installations comme il avait été annoncé dans un premier temps.

Alors qu’une grande partie de la région Asie-Pacifique se prépare pour une réouverture et une reprise en 2022, en Thaïlande la lenteur de la campagne de vaccination menace la reprise économique du pays.

Incertitudes sur la croissance en 2021

La précédente estimation de croissance du PIB de la Banque de Thaïlande était fixée à 3% avant le début de la troisième vague de Covid-19 en avril, mais la nouvelle estimation comprend désormais trois scénarios différents ciblant entre 1 et 2% de croissance selon les résultats de la campagne de vaccination en cours.

Pour le scénario de base, la banque centrale prévoit une croissance du PIB de 2%, en supposant que la distribution de vaccins atteignent 100 millions de doses cette année et conduisent à une immunité collective au premier trimestre 2022.

La Fédération des industries thaïlandaises, la Chambre de commerce thaïlandaise et l’Association des banquiers thaïlandais ont également publié une déclaration conjointe avec une estimation de l’expansion du PIB comprise entre 0,5 et 2%.

La Thaïlande a lancé cette semaine sa campagne de vaccination « massive » dans un contexte houleux pour le gouvernement

Espoir de réouverture au tourisme international

Pourtant, le lancement du programme de vaccination de masse de la Thaïlande le 7 juin a suscité l’espoir que le pays puisse rouvrir aux touristes internationaux, un facteur clé pour soutenir la croissance économique.

En 2019, les arrivées de touristes se sont chiffrées à environ 39,9 millions, rapportant à la Thaïlande plus de 2 000 milliards de bahts (environ 54 milliards d’euros), selon le ministère du Tourisme et des Sports.

Mais les arrivées l’an dernier ont chuté à 6,7 millions et la Thaïlande s’attend à voir environ 200 000 à 300 000 touristes étrangers cette année seulement, selon les estimations de la TAT.

Cependant, le gouvernement thaïlandais a confirmé son intention de rouvrir progressivement la Thaïlande aux touristes étrangers, en commençant par la province de Phuket comme destination pilote le 1er juillet, en utilisant le modèle Phuket Sandbox.

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.