Une entreprise chinoise fabriquera 60 millions de doses de vaccin russe Spoutnik

La Russie a conclu un accord pour plus de 60 millions de doses de son vaccin Spoutnik V à produire en Chine à partir de mai, a déclaré lundi le développeur du vaccin russe.

Le Fonds d’investissement direct russe (RDIF), qui a financé le développement du vaccin, a déclaré que Shenzhen Yuanxing Gene-tech Co. «a accepté un accord pour la production de plus de 60 millions de doses» de Spoutnik en Chine.

Le RDIF, le fonds souverain russe qui a soutenu le développement du vaccin, a déclaré que la quantité de vaccin à deux doses suffirait à vacciner quelque 30 millions de personnes, ajoutant que la production commencerait en mai.

« La coopération avec Shenzhen Yuanxing Gene-tech nous permettra de produire du Spoutnik V en Chine, augmentant ainsi les capacités à fournir des quantités supplémentaires alors que nous constatons une demande croissante de vaccin russe dans le monde », a déclaré le PDG Kirill Dmitriev dans un communiqué.

L’Occident a accusé Pékin et Moscou d’utiliser leurs vaccins comme outils pour gagner un poids géopolitique.

La Russie et la Chine ont rejeté les affirmations selon lesquelles elles chercheraient à utiliser des vaccins contre les coronavirus pour projeter leur influence et ont accusé les pays occidentaux de thésauriser des vaccins au détriment des pays pauvres.

Le vaccin Spoutnik V a été enregistré dans 57 pays, avec une population totale de plus de 1,5 milliard de personnes.

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.