Info Publicité : VisaThailande.fr est une agence de visa agréée par l’ambassade royale de Thaïlande

Le ministère thaïlandais de la Santé publique a une fois de plus augmenté le niveau de risque d’infection à COVID-19 au niveau 4, le deuxième niveau le plus élevé, car 90% des nouvelles infections sont maintenant causées par la variante Omicron.

Le ministère de la Santé avait déjà augmenté le niveau d’alerte au niveau 4 le 6 janvier, avant de le baisser au niveau 3 le 20 janvier.

Avec le niveau d’alerte 4, les autorités vont encourager le report des voyages entre les provinces, ainsi que les voyages à l’étranger, 

Le niveau d’alerte le plus élevé est de 5, ce qui permettrait d’imposer un couvre-feu et l’interdiction des rassemblements de cinq personnes ou plus.

Les cas de la sous-variante BA.2 d’Omicron, qui est environ 1,4 fois plus transmissible que la souche BA.1, ont augmenté de 50% en Thaïlande. Les deux souches se trouvent désormais en Thaïlande selon le Département de contrôle des maladies.

Le ministre de la Santé publique a précisé que la ligne directrice du ministère pour le traitement des patients atteints de COVID-19 est que les traitements doivent être proportionnels au niveau de maladie, ce qui signifie que les cas asymptomatiques et bénins doivent être traités en isolement à domicile.

Seuls les cas graves seront admis dans les hôpitaux généraux ou de campagne, afin d’alléger leur charge de travail en prévision d’une augmentation des cas, car la variante Omicron se propage rapidement.

A propos de cet auteur

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.