Catégories
Expatriation

Jeunes : la tentation du départ

Combien sont-ils ces jeunes Français qui choisissent de quitter leur pays ? Tous les chiffres donnent la même tendance : ils sont de plus en plus nombreux. 155.266 jeunes âgés de 18 à 25 ans vivent à l’étranger d’après le ministère des Affaires étrangères (14% de hausse depuis 2008).

Combien sont-ils ces jeunes Français qui choisissent de quitter leur pays ? Tous les chiffres donnent la même tendance : ils sont de plus en plus nombreux. 155.266 jeunes âgés de 18 à 25 ans vivent à l’étranger d’après le ministère des Affaires étrangères (14% de hausse depuis 2008).

On estime qu’un étudiant d’école de commerce sur cinq, et un élève d’école d’ingénieurs sur dix choisit désormais de franchir les frontières, une fois ses études terminées. Et les programmes d’aide pour partir à l’étranger sont en plein boom.

L'Asie Océanie est la zone d'expatriation qui rencontre la pus forte croissance avec une progression de 40%.
L’Asie Océanie est la zone d’expatriation qui rencontre la pus forte croissance en ce moment avec une progression de 40%.

 

Le dispositif du Volontariat international en Entreprise (VIE), qui permet de tester des jeunes sur des missions export, est passé de 2.080 à 7.070 salariés en 10 ans. Une progression de 240%. Et le Programme Vacances Travail (PVT) du Quai-d’Orsay, destiné aux 18-30 ans, concerne aujourd’hui près de 30.000 globe-trotters contre seulement quelques centaines il y a une décennie.

Pour Stéphane Carcillo, professeur affilié à Sciences Po, l’expatriation est autant une chance qu’une opportunité de carrière. Il a déclaré notamment au Figaro

Depuis 2008, nous connaissons une situation du travail dégradée en France. Depuis quatre ans, l’accès au marché du travail est très difficile. Ce phénomène crée ce que les économistes appellent les «effets de cicatrices» de la crise. Avec un taux de chômage qui atteint 25 %, les jeunes ont naturellement envie de partir à l’étranger afin d’éviter un mauvais départ dont ils souffriraient plusieurs années.

L’Asie Océanie est la zone d’expatriation qui rencontre la pus forte croissance en ce moment avec une progression de 40%.

En Asie, où il y a de la croissance, mais aussi en Amérique du Nord où l’emploi est reparti. L’idée des jeunes expatriés est de bénéficier d’un bon départ dans la vie professionnelle, pour ne pas être embauchés au rabais. Une première expérience à l’étranger offre ensuite de meilleures possibilités d’obtenir un bon salaire en France. À condition d’avoir envie de revenir!

estime Stéphane Carcillo dans le Figaro.

Et ils sont aussi de plus en plus nombreux à ne pas revenir en France une fois parti à l’étranger. Résultat le nombre d’expatriés français a presque doublé entre 1985 et 2012  soit environ 1 611 000 au dernier recensement.

Un PVT pour la Thaïlande ?

On comptabilise environ 30 000 PVTistes français dans le monde et un peu plus de 7 000 jeunes partis dans le cadre du volontariat international en entreprise (VIE) (contre un peu plus de 2 000 en 2012, soit une augmentation de + 240 %) ! Concernant le Programme Vacances-Travail, les statistiques pourraient encore augmenter avec les signatures probables d’accords avec la Russie, Taïwan ou encore du Chili, entre autres.

A quand un programme PVT pour la Thaïlande ? La législation très restrictive sur le permis de travail limite en effet le nombre de stagiaires en Thaïlande : la loi thaïlandaise exige en effet un permis de travail assez compliqué à obtenir, même dans le cadre d’un stage non rémunéré ou pour du bénévolat.

Les statistiques révèlent que la zone “Asie-Océanie” est de loin celle qui a vu la plus importante croissance d’arrivée d’expatriés français entre 2007 et 2012 (+ 40 %). La zone “Amérique du Nord” arrive 5e (+ 16 %), derrière les zones “Proche et Moyen-Orient” (+ 26 %), “Europe” (+ 21 %) et “Amérique centrale et du Sud” (+ 20 %)

En tête des destinations envisagées par les Français candidats à l’expatriation, la prépondérance des pays anglo-saxons se confirme avec le Canada en tête des pays où le plus grand nombre de Français (près d’une personne consultée sur 10, avec 9,7 % de l’échantillon) rêve de s’établir. Les Etats-Unis arrivent en seconde position, avec plus de 6 % des intentions d’expatriation. L’Australie, la Chine et le Royaume-Uni recueillent tous les trois les faveurs de 4,9 % du panel, devant l’Espagne (4,1 %) et le Maroc (3,9 %).

En 8 ème et 9 ème places, on retrouve à égalité l’Allemagne et la Thaïlande parmi les destinations qui plaisent le plus aux Français. Au 31 décembre 2011, 1 594 303 de nos compatriotes étaient inscrits au registre mondial des Français établis hors de France, soit une hausse de 6% par rapport à l’année précédente. Parmi eux près de 10.000 sont inscrits en Thaïlande, un chiffre qui a doublé depuis 2005.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire