Catégories
Expatriation

Retour en Thaïlande : le parcours du combattant

La Thaïlande rouvre ses frontières à partir du 1er juillet, mais très progressivement et en imposant aux rares voyageurs autorisés un véritable parcours du combattant.

Si vous êtes en train de vous demander quand vous pourrez retourner en Thaïlande en tant que touriste : cet article ne vous concerne pas.

Pour le moment seuls les titulaires d’un permis de travail, et leurs conjoints et enfants et les étrangers mariés à des Thaïlandais, sont autorisés à rentrer en Thaïlande.

La mesure d’assouplissement prend effet à partir du mois de juillet, mais à condition de faire préalablement toutes les démarches nécessaires.

Or la liste des justificatifs à produire est longue, et surtout elle ne dispense pas d’effectuer une quarantaine de 14 jours (au frais du demandeur) dans un hôtel agrée à l’arrivée en Thaïlande.

Le Certificat d’entrée (COE)

Selon le site de l’Ambassade de Thaïlande en France, les époux/épouses et les enfants d’un ou d’une ressortissante thaïlandaise, doivent demander une autorisation d’entrée sur le territoire sous forme d’un Certificat d’entrée (COE).

Le Ministère des Affaires étrangères thaïlandais vérifiera le dossier et délivrera le COE au cas par cas. 

Les demandeurs sont donc priés d’expliquer sa nécessité sous la forme d’une attestation sur l’honneur et d’envoyer les documents aux services de l’ambassade.

Voici les étapes pour demander une autorisation :

Étape 1 : envoi des documents

Le demandeur envoie tous les documents suivants au format PDF en un seul fichier qui ne dépasse pas 3Mo à [email protected] :

  1. Le scan du passeport du demandeur et celui de son époux ou épouse thaïlandais(e) et/ou celui d’un de ses parents thaïlandais
  2. L’acte de mariage pour l’époux ou l’épouse ou l’acte de naissance pour l’enfant
  3. Une assurance maladie couvrant toutes les dépenses de traitement médical, y compris COVID- 19 d’une valeur d’au moins 100 000 USD pendant 1 an (en anglais)
  4. La réservation du billet d’avion.
  5. La réservation d’un hôtel certifié par l’Etat (ASQ) pour 14 jours à votre frais. (Liste des hôtels certifiés ci-joint) ASQHotel
  6. Un « Declaration Form » rempli et signé (ci-joint) Declaration Form
  7. Une attestation sur l’honneur expliquant la raison de votre entrée urgente.
    Ci-joint le formulaire « Application for Entry into Thailand (Family of Thai national ») ApplicationForEntryIntoThailand. Ce formulaire doit être de préférence rempli en anglais.

L’Ambassade transmettra le dossier complet au Ministère des Affaires étrangères thaïlandais pour examen par ce dernier.

Étape 2 : l’ambassade informe le demandeur

L’Ambassade informe le demandeur de la décision du Ministère des Affaires étrangères thaïlandais. 

En cas d’autorisation, le demandeur sera en même temps informé des démarches à suivre pour effectuer la demande d’un E-Visa si nécessaire.

Étape 3 (si un visa est nécessaire)

Le demandeur dépose son passeport à l’Ambassade.

Étape 4 : présentation à l’Ambassade

Le demandeur se présente à l’Ambassade 1-2 jours avant son départ en Thaïlande et présente les documents suivants:

  1. Le Certificat médical justifiant, en anglais, le NON-COVID (Covid-Free-Health Certificate) délivré moins de 72 heures avant le départ.
  2. Le Certificat médical attestant « votre apte à voyager en avion » ou un Fit to Fly Certificate (ci-joint en anglais) FitToFlyForm daté et signé par le médecin de moins de 72 heures avant le départ.

Si les deux documents susmentionnés sont valides, l’ambassade livra au demandeur le COE (et le visa) sur place.

Il est prévu que l’ensemble du processus des étapes 1-4 prendra au moins 2 semaines à la réception par l’ambassade du dossier complet du demandeur.

Autres points importants

***Dès votre arrivée en Thaïlande, une quarantaine ASQ de 14 jours sera obligatoire sans exception à VOS PROPRES FRAIS.

***Le demandeur est toutefois informé que la délivrance du visa et du COE ne garantit pas la possibilité d’entrer immédiatement sur le territoire thaïlandais relative aux restrictions applicables aux frontières.

***Il est de la responsabilité du demandeur d’organiser des moyens de transport aériens pour se déplacer en Thaïlande.

Liste des hôtels certifiés par l’Etat thaïlandais à réserver pour la quarantaine de 14 jours à vos frais

  1. Movenpick wellness BDMS Resort Hotel : 60,300 bahts / 14 jours
  2. Qiu Hotel Sukhumwit : 32,000 bahts / 14 jours
  3. The Idle Residence : 50,000-60,000 bahts / 14 jours
  4. Grand Richmond Hotel : 55,000 bahts / 14 jours
  5. Royal Benja : 45,000 bahts / 14 jours
  6. Anantara Siam : 144,000 bahts / 14 jours
  7. Grand Centerpoint Sukhumvit 55 : 55,000-125,000 / 14 jours
  8. Amara Hotel*
  9. The Kinn Bangkok Hotel*
  10. Siam Mandarina Hotel*
  11. TwoThree Hotel*
  12. Anantara Riverside Bangkok Resort*
    *Veuillez vous renseigner sur le tarif sur le site d’hôtel par vous-même.

Lire aussi Six catégories d’étrangers autorisées à entrer en Thaïlande – Tourisme, Visas – thailande-fr.com
Follow us: @thailandefr on Twitter | thailandefr on Facebook

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

18 réponses sur « Retour en Thaïlande : le parcours du combattant »

On trouve de très bon restaurants Thaï, partout en Europe et même à Faro au Portugal! Pus besoin d’aller en Thaïlande pour dépenser notre argent!

C’est vraiment triste pour les thaïlandais qui vivent du tourisme. Plus rien à dire, c’est un désastre. Et dire qu’ à un moment j’ai failli investir dans l’immobilier

Impossible il faut croire qu’ils ne veulent plus de touristes je me rendrais dans les autres pays aux alentours.

Comment se fait il que la Thailande durcisse les règles d’entrée sur son territoire y compris pour les conjoints français de thailandaise et que dans un même temps La France assouplisse les règles d’entrée pour les Thailandais sur son territoire?

J’ai des billets bookés depuis novembre 2019 pour venir du 3 novembre au 15 novembre 2020 pour Koh Samui , j’espere que cela sera vraiment possible….

Ce n’est pas 80%de rentree du au tourisme mais 95 %en plus de tout les affaires que vont fermer les expats et repartirent dans leur pays d’origine. D autres pays vont sauter sur l occasion et ce sera trop tard

Il faut remercier le gouvernement thaï qui prend l’épidémie au sérieux et protège efficacement sa population.

Welcome back !
Allez soyons positifs, ils veulent pas qu’on parte en vacances en France !
Pathetique

Une plaisanterie Swiss vient en fin d’annuler mon vol fin juillet alléluia je vais pouvoir rebooker pour l’année prochaine dans un autre pays . Bye-bye Thaïlande

Un vrai délire paranoïaque…je suis pour respecter des mesures d’hygiène mais là ça tourne au cauchemar !

L’ambassade n’a pas pu me répondre pour savoir si dans le cas où vous ayez une maison vous pouviez y effectuer la quarantaine.
En tout cas, décourageant même pour rejoindre sa femme retournée en Thaïlande en mars pour être près de sa famille.
Je dois dire que j’ai du mal à comprendre cette volonté de rendre la démarche si contraignante.

A priori non : je connais des gens avec logement à Bangkok qui ont été obligé de passer par la quarantaine à l’hôtel

C’est impressionnant de voir avec quelle célérité le gouvernement prend soin des centaines de milliers de personne qui bossent dans le tourisme.
Plus de 30 ans que j’y vais mais il me semble que cela suffit ! Je crois que je vais aller dans une vrai dictature pas loin de la Thaïlande comme cela le message est clair.
Le bath est de plus en plus fort mais à qui donc profite le crime … pas à la population
Je vends un condo à Pattaya pour 5mio

Laisser un commentaire