Catégories
Entreprises

Thai Airways de nouveau dans le rouge

La tendance bénéficiaire de Thai Airways International au premier trimestre aura été de courte durée. Comme prévu, la compagnie aérienne nationale de Thaïlande a rapporté une perte au deuxième trimestre de cette année, même si le montant est finalement inférieur à celui de la même période de l’an dernier.

Le transporteur national thaïlandais affiche une perte de 5,4 milliards de baht, ou 3,18 baht par action, pour le trimestre  avril-juin 2009, comparativement à une perte de 9,25 milliards un an plus tôt, sa pire année quand il a été gravement affecté par la hausse des prix du pétrole, une importante perte de change et les troubles politiques.

La perte a été plus élevé que les 4,5 milliards de baht prévus par les analystes et  a également effacé une bonne partie du bénéfice net de 79 milliards de baht que THAI avait enregistré au premier trimestre de cette année.

Pour le premier semestre, THAI dégage encore un bénéfice de 2,53 milliards de baht (1,49 baht par action), comparativement à une perte de 6,93 milliards de baht (4,08 baht par action) un an plus tôt.

La récession mondiale, les troubles politiques, en particulier les émeutes de Songkran, la baisse de la demande dans le  secteur des voyages et  les inquiétudes au sujet de la grippe H1N1, sont à l’origine de la mauvaise performance du deuxième trimestre, selon la direction du transporteur thaïlandais.

La performance mesurée en sièges-kilomètres vendus a baissé de 11,2% sur un an, et plus problématique encore la baisse  de revenu-passagers par km (RPK), qui mesure la rentabilité d’une compagnie aérienne a baissé de 22,7%.  La moyenne du facteur cabine (taux de remplissage) était de 66,2%, contre 76,1% l’année dernière.

Le rendement par passager transporté a été de 2,37 baht par RPK, 11,6% de moins que l’année dernière, le rendement sur le  fret a été 8,62 baht par tonne / kilomètre, soit une baisse de 23,5% – à cause de la concurrence renforcée sur les prix.

La compagnie aérienne Thai airways qui appartient à 90% au gouvernement thaïlandais est actuellement en pleine restructuration après avoir accusé un déficit historique de 21,3 milliards de bahts en 2008, sa première perte annuelle en 43 ans.

Thai Airways a successivement accusé la forte hausse des prix du carburant, le ralentissement économique mondial et la profonde crise politique qui a gravement pénalisé le tourisme en Thaïlande. La fermeture des aéroports de Bangkok pendant une semaine fin 2008, suite aux manifestations de l’Alliance populaire pour la démocratie, aurait à elle seule occasionnée quelque 14 milliards de bahts de pertes.

Avatar

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire