Catégories
Investissement

Thailande: les IDE en recul de 38%

Les investisseurs boudent la Thailande, ce n’est pas vraiement une surprise compte tenu des événements récents, mais le recul par rapport à l’année dernière est très sensible : moins 38% pour être précis. Le BoI de Thailande (Board of Investment) a rendu public hier les chiffres de l’investissement direct étranger (IDE) et on constate une diminution de 38%, soit un montant cumulé de 290 milliards de baht entre janvier et novembre par rapport à 473 milliards un an plus tôt.

L’évolution des flux d’IDE pour un pays, dépend de plusieurs facteurs: d’abord le climat économique général. Cette année, les IDE seront en recul de 10% au niveau mondial selon le CNUCED, à cause de la crise économique. Ensuite c’est le pays lui même qui est encause et surtout les perspectives qu’il semble offrir à plus long terme: le recul de la Thailande, très supérieur à la moyenne de mondiale de 10%, reflète en quelque sorte la confiance que portent les investisseurs étrangers. En ce qui concerne la Thailande, les menaces d’une récession économique mondiale et l’instabilité politique intérieure ont été citées comme les principales raisons de la forte baisse de l’IDE .

Le plus fort recul est celui du Japon (-50%), ce qui reflète sans doute aussi la récession qui touche actuellement le principal partenaire commercial de la Thailande.

Toutefois, le BOI a maintenu sont objectif d’ atteindre 500 milliards de baht la valeur de projets pour l’année entière, en faisant état d’investissements d’une valeur combinée de 190 milliards de baht toujours en attente d’approbation.

Contrairement aux investissements de portefeuille (qui passent en général par la bourse) l’IDE est une activité par laquelle un investisseur résidant dans un pays obtient un intérêt durable et une influence significative dans la gestion d’une entité résidant dans un autre pays. Cette opération peut consister à créer une entreprise entièrement nouvelle ou, a prendre une part dans dans une entreprise existante par le biais de fusions ou d’acquisitions.


Avatar

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire