L’Asean, et la Banque asiatique de développement (BAD) et d’autres sources de financements ont lancé jeudi un fonds d’un milliard de dollars visant à stimuler les investissements dans les infrastructures vertes en Asie du Sud-Est.

Ce fonds offre des prêts et une assistance technique dans des domaines tels que les transports durables et les énergies propres, a déclaré la BAD lors de la réunion des ministres des finances et des gouverneurs des banques centrales de l’Asean à Chiang Rai.

« Par le biais du mécanisme de financement vert catalytique de l’Asean, la BAD aidera les gouvernements de l’Asean à développer des projets d’infrastructure respectueux de l’environnement » a déclaré le président de la BAD, Takehiko Nakao.

Le fonds mobilisera un total de 1 milliard de dollars, dont 75 millions USD du Fonds Asean Infrastructure Fund (FIA), 300 millions de dollar sde la BAsD, 336 millions USD de KfW, 150 millions d’euros de la Banque européenne d’investissement, et 1 million d’euros de l’Agence Française de Développement.

Une participation d’un million d’euros de l’AFD

L’Agence française de développement (AFD) a annoncé sa participation à travers une subvention d’un million d’euros à cette facilité de finance verte lancée par la Banque Asiatique de développement (BAsD), l’ASEAN Catalytic Green Finance Facility, en marge de la réunion des ministres des Finances de l’ASEAN.

Cette initiative vise à générer plus d’un milliard de dollars d’investissements dans des infrastructures vertes en Asie du Sud-Est.

Le secteur des infrastructures reste l’épine dorsale de la croissance économique dans les pays de l’ASEAN, mais son coût environnemental – dégradation des ressources naturelles, pollution de l’air et de l’eau, augmentation des émissions de gaz à effet de serre – reste élevé.

En parallèle, l’investissement actuel dans ce domaine n’est pas suffisant pour couvrir les besoins.

Selon une étude de la BAsD, ces derniers sont estimés à 210 milliards de dollars par an en incluant les coûts représentés par l’atténuation et l’adaptation au changement climatique.

4/5 (1 Review)

2 Commentaires

Laisser un commentaire