Catégories
Investissement

Forte reprise des investissements thaïlandais en 2012

Le bureau des investissements thaïlandais à Bangkok (BOI), l’organisme public chargé de promouvoir la Thaïlande auprès des investisseurs, a annoncé que les demandes d’aide aux investissements ont augmenté de 133% au cours des mois de janvier et février 2012

Le bureau des investissements thaïlandais à Bangkok (BOI), l’organisme public chargé de promouvoir la Thaïlande auprès des investisseurs,  a annoncé que les demandes d’aide aux investissements ont augmenté de 133% au cours des mois de janvier  et février 2012. Cette forte hausse vient confirmer la confiance des investisseurs, y compris étrangers, en l’avenir d’un pays qui a beaucoup souffert en 2011 en raisons des inondations.

L’augmentation des demandes d’investissements illustre une tendance positive pour le BOI, et présage une année 2012 marquée par une reprise des investissements. En 2011, 66,1 milliards de baths (1,65 milliard d’euros) étaient investi dans le pays après contre 154,2 milliards (3,85 milliard d’euros) cette année sur les deux premiers mois de l’année.

La premier ministre Yingluck Shinawatra s'adressant aux invités du BOI pour la lancement de la campagne "Imbattable Thaïlande"

Le nombre de demandes est lui passé à 277 projets, contre 242 l’année dernière à la même période. Soit une augmentation de 14,4% en 2012.

En 2012 la France a déposé zéro projet d’investissement auprès du BOI

En 2012 la France a déposé zéro projet en 2012 contre un projet d’investissement en Jan-Fev 2011 pour une valeur de 11 millions de bahts. Sur l’ensemble de l’année 2011, la France a investi 1,6 milliard de baht en Thaïlande (environ 40 millions d’euros), soit deux fois moins que la Suède, et deux fois plus que le Danemark.

source: http://www.boi.go.th/upload/content/FDIINV122_72605.pdf

Les investissements les plus importants sont à ce stade effectués dans les secteurs industriels de la chimie, du papier et du plastique. En seconde place se situent les services publics, avec déjà 52 projets en cours, estimés, d’après le BOI, à 32 milliards de baths. Enfin, en troisième place se trouve les initiatives concernant l’industrie de fabrication de composants électroniques et électriques, qui compte 57 projets en cours d’une valeur de 25,6 milliards de baths.

Les investisseurs étrangers montrent un intérêt croissant

Les investisseurs étrangers annoncent eux aussi une année 2012 positive en matière d’investissement en Thaïlande. Le BOI a révélé jusqu’à 188 demandes de projets d’investissement en cours, d’une valeur totale de 82,2 milliards de baths. C’est-à-dire environ 30% de demandes en plus et une hausse de la valeur de ces dernières de 91,7% depuis 2011.

Les secteurs ayant manifestés le plus d’intérêt de la part des investisseurs étrangers sont l’industrie de fabrication de composants électroniques et électriques, avec 47 projets d’une valeur totale de 25,5 milliards de baths, suivi par l’industrie de chimie, de papier et de plastiques avec 26 projets d’une valeur de 18,7 milliards de baths. Enfin, l’industrie de la métallurgie, des machines et de l’automobile enregistre des investissements à hauteur de 14,27 milliards de baths pour 53 projets.

Si la majorité des projets concerne des extensions d’investissements existant, 74 nouveaux projets ont cependant été mis en place par des compagnies n’ayant encore jamais investi en Thaïlande, d’une valeur totale de 26,7 milliards de baths.

Le Japon conserve sa première place

Le Japon, à la tête de 101 projets en cours, reste le plus gros investisseur en Thaïlande avec des investissements estimés à 38 milliards de baths (950 millions d’euros) pour les deux premiers mois de 2012, et un total de 193 milliards de baht en 2011.

En deuxième et troisième place se trouvent les Etats-Unis et les Pays Bas, avec respectivement 10 et 5 projets, et un investissement de 8,16 milliards de baths pour les Etats-Unis et 6,6 milliards de baths pour les Pays Bas.

Singapour et la Suisse sont les suivants sur la liste, avec 14 projets d’une valeur totale de 3,22 milliards de baths pour l’un et 2,55 milliards de baths pour le dernier en liste.