Le roi de Thaïlande prend le contrôle des biens de la Couronne

Le roi deThailande Maha Vajiralongkorn a obtenu la pleine propriété personnelle des biens royaux gérés jusqu'à présent par le Crown Property Bureau

Le roi Maha Vajiralongkorn a obtenu la pleine propriété personnelle des biens royaux estimés à environ 30 milliards de dollars (26 milliards d’euros).

Le Crown Property Bureau, qui contrôlait la fortune royale au nom de la monarchie, a déclaré avoir transféré la propriété des biens au roi de Thaïlande Rama X, à la suite d’une modification de la loi l’année dernière.

Ce changement signifie notamment que des impôts seront payés sur les actifs royaux pour la première fois, alors que le Crown Property Bureau n’était soumis à aucune déclaration fiscale.

Le Bureau des biens de la Couronne a déclaré dans un communiqué officiel qu’il était tenu de «restituer à Sa Majesté tous les biens de la Couronne dont il avait la charge, afin que Sa Majesté puisse, à sa discrétion, prendre des décisions sur toutes les questions relevant de leur gestion».

La déclaration poursuit en disant: « Sa Majesté a pris la décision de soumettre les « biens des propriétés de la Couronne » aux mêmes droits et obligations que les biens appartenant à tout autre citoyen ».

Le Bureau des biens de la Couronne gère les biens royaux depuis sa création en 1938 et, jusqu’à maintenant, a été dirigé par au moins quatre administrateurs royaux nommés par le ministre des Finances.

L’étendue de la richesse de la CPB n’est pas précisément connue, mais en 2012, le magazine Forbes a estimé sa valeur en biens immobiliers et autres investissements à plus de 30 milliards de dollars.

Les données boursières de mars montrent que le roi a acquis une participation de près de 150 millions de dollars dans Siam Cement Group Pcl et, en octobre, des actions d’une valeur de plus de 500 millions de dollars dans la banque Siam Commercial Bank ont ​​été transférées au roi.

Maha Vajiralongkorn, 65 ans, est devenu roi en décembre 2016 et a succédé à son père, le très vénéré roi Bhumibol Adulyadej.

La Thaïlande possède des lois strictes de lèse-majesté, qui interdisent toute critique de la monarchie sous peine de sanctions pouvant aller jusqu’à 15 années de prison.


0/5


(0 Reviews)

Laisser un commentaire

34,222FansJ'aime
182FollowersSuivre
2,067FollowersSuivre
1,441FollowersSuivre
341AbonnésSouscrire
0/5 (0 Reviews)