Catégories
Économie

PFP (Pacific Fish Processing) Thaïlande compte ouvrir une usine au Vietnam

​Selon Piyakarn Piyapatana, son groupe a choisi le Vietnam car ​son économie bénéficie d’une croissance supérieure à de nombreux autres pays de l’ASEAN, dont la Thaïlande.

​En outre, ce pays ​bénéficiera sous peu de ​bonne conditions ​de commerc​e ​avec les Etats-Unis et ​l’Europe avec la signature du traité de commerce TPP, dont la Thaïlande ne fait pas partie.

Le groupe thaïlandais PFP (Pacific Fish Processing), spécialisé dans la transformation et le négoce international de produits de mer surgelés, prévoit ​de constru​ire une usine au Vietnam dans les trois à cinq années à venir.

Selon un article ​​du Bangkok Post, Mme Piyakarn Piyapatana, directrice du marketing international de PFP, a déclaré que ​ce dernier était en ​négociation avec des ​PME vietnamiennes de transformation de fruits de mer sur la création d’un joint-venture.

PFP ​apportera son savoir-faire tandis que son partenaire local se chargera de trouver un terrain approprié pour l’usine puis de son approvisionnement en ​produits frais.

​Selon Piyakarn Piyapatana, son groupe a choisi le Vietnam car ​son économie bénéficie d’une croissance supérieure à de nombreux autres pays de l’ASEAN, dont la Thaïlande.

​En outre, ce pays ​bénéficiera sous peu de ​bonne conditions ​de commerc​e ​avec les Etats-Unis et ​l’Europe avec la signature du traité de commerce TPP, dont la Thaïlande ne fait pas partie.

L’usine au Vietnam devra produire du surimi avant ​de fabriquer d’autres produits, lesquels seront destinés ​au marché vietnamien et ​à l’exportation au sein de l’ASEAN.

Le Vietnam dans le top 5 des exportateurs de fruits de mer du monde

En 2014, la production du secteur des fruits de mer s’est élevée à près de 8 milliards de dollars, faisant du pays l’un des cinq premiers producteurs et exportateurs du monde.

Selon le centre d’information du ministère de l’Industrie et du Commerce, en 2014, la production de fruits de mer du Vietnam a atteint 6,8 millions de tonnes, ce qui représente une progression de 40 % depuis 2009.

Le marché d’exportation des fruits de mer du Vietnam se développe également, avec 164 pays et territoires actuellement. Ce secteur a aussi créé plus de 4,5 millions d’emplois.

La signature d’accords de libre-échange (ALE) avec la République de Corée et l’Union économique eurasiatique (UEEA) ouvre de nouvelles opportunités aux entreprises vietnamiennes, notamment celles de ce secteur.

La République de Corée, grand investisseur et partenaire au commerce important du Vietnam lors de ces derniers temps, est également l’un des grands débouchés des fruits de mer du monde avec 4 milliards de dollars d’importations par an. Après les Etats-Unis, l’Union européenne et le Japon, la République de Corée est le 4e marché d’export pour ce secteur vietnamien.

Le Vietnam, 3e exportateur de bivalves aux Etats-Unis

Selon l’Association vietnamienne des producteurs et des exportateurs des produits aquatiques (VASEP), les Etats-Unis ont importé ce premier trimestre 5.176 tonnes de mollusques bivalves pour 14,57 millions de dollars de 18 pays dans le monde, soit une croissance sur un an de 8,24 % en volume et de 4,24 % en montant.

Après la Chine et le Canada, le Vietnam est le 3e fournisseur des Etats-Unis avec 426 tonnes pour 1,08 million de dollars

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire