Les investissements étrangers en Thaïlande ont plongé de 78% sur l’année pour la période de janvier à novembre 2015, selon les chiffres du Board of Investment et publiés par l’AFP.

The montant total des applications d’investissements directs est tombé à 93,8 milliards de baht (2,62 milliards $). Et le nombre de demandes a chuté de 37% à 513.

Le Japon a maintenu sa première position en tant que principal investisseur en Thaïlande, mais son engagement s’est effondré de 81% à 28,3 milliards de baht.

Les investissements de l’UE ont aussi lourdement chuté de 86,7 milliards de baht en 2014 à seulement 2 milliards de baht an dernier.

L’investissement des États-Unis était également en forte baisse, tandis que la Chine a chuté de 21% à 13,3 milliards de baht.

Le BOI, chargé d’encourager les investissements en Thaïlande avait mis en place cette année une nouvelle politique pour orienter l’économie en s’éloignant des industries de main-d’œuvre, pour aller vers celles nécessitant des technologies de pointe et apportant une valeur ajoutée.

C’est un nouveau revers pour le Premier ministre Prayut Chan-o-cha qui a montré une volonté de revitaliser et de renforcer l’économie de la Thaïlande, et a récemment mis en place une nouvelle équipe pour diriger son programme économique de relance.

Le 18 août 2015, il avait nommé le Dr Somkid Jatusripitak  avec un plan ambitieux visant à restaurer la confiance des consommateurs et à stimuler les petites et moyennes entreprises.

Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.