Si pour vous la Thailande c’est avant tout les bars de Pattaya, les full moon parties de Ko Pangnan et les plages de Phuket, vous n’avez pas vraiment besoin de ce guide. En revanche si le but de votre prochain voyage c’est de voyager autrement, de faire des rencontres et de promouvoir un tourisme responsable, alors il n’y a pas à hésiter, ce guide est une mine d’information pour sortir des sentiers battus.

 

Il y a sans doute moins d’adresses de guest house ou d’hôtels que dans un guide du routard ou un Lonely planet, mais elle sont de qualités, et vous ne les retrouverez justement pas dans ces deux best seller.

Vous avez donc plus de chance de vous retrouver dans des endroits moins fréquentés par le tourisme de masse. En plus des informations pratiques que l’on s’attend à trouver dans un guide on trouve aussi des articles très bien rédigés sur de sujets de société ou environnementaux comme « A chaque jour son Bouddha », « Eden pour la sauvegarde des éléphants » , « Halte à la mendicité infantile » , « Les anges de Klong Toei (le plus grand bidonville de Bangkok) ou encore « Des rizières aux salons de massage » qui explique bien la logique économique de l’exode rural vers Bangkok.

Ce guide est une réussite et je ne vois pas bien quoi lui reprocher (à par son prix qui est dans le haut de la fourchette), mais il s’adresse à une catégorie de voyageur spécifique, allergique au tourisme prédateur et sensible au tourisme responsable.

Voir Thailande, Natural Guide sur Amazon.fr

Présentation de l’éditeur

D’où vient le charme de la Thaïlande ? Peut-être de l’amour presque palpable que lui vouent ses habitants. Partez à leur rencontre avec t’équipe franco-thaïe du Natural Guide : goûter aux sauterelles grillées avec tes villageois de l’Isan, pagayer dans les eaux turquoise des grottes de Phang Nga, plonger avec les raies mantas dans ta mer d’Andaman, décortiquer le riz avec les femmes hmongs… Des lagons de l’océan Indien aux montagnes du Nord, des gitans des mers aux tribus de la forêt, sans oublier la jeunesse branchée de Bangkok, la diversité des paysages et des cultures promet une infinité d’émotions. Voyager, pour le Natural Guide, c’est aussi préserver la beauté du monde et le sourire de ses habitants. Pour vous guider : des adresses déco-lodges, des bungalows et des hôtels de charme à tous tes prix, des séjours chez l’habitant, mais aussi des randonnées, des cours de cuisine, de plongée, d’escalade ou de canoë, proposés par des passionnés pratiquant un tourisme de découverte, responsable et authentique.

Commentaire de l’éditeur

Le Natural Guide et les éditions Pages du Monde proposent une nouvelle escale sur la route d’un tourisme positif et durable.

Fini le tourisme prédateur qui pollue les paysages et dégrade les cultures… au-delà du plaisir et de la découverte, de plus en plus de voyageurs cherchent à voyager de ma­nière respectueuse pour la nature et les peuples qui les accueillent. Pour eux, l’équipe du Natural Guide a sillonné la Thaïlande pendant deux ans, pour sé­lectionner de bonnes adresses pratiquant un tourisme positif et durable.

Le résultat : des centaines d’hôtels, de restaurants et d’activités à tous les prix, sélectionnés pour leur qualité et leur engagement à protéger l’environnement et bénéficier aux communautés qui les entourent.
Ils permettent d’aller à la rencontre d’une Thaïlande généreuse et authentique, loin des plages bondées et des ghettos de la prostitution.

Le Natural Guide, c’est aussi:
– « Un autre regard« : des articles de fond écrits par des contributeurs thaïlandais, qui décortiquent des sujets de société, culture et environnement
470 photos couleurs
65 cartes détaillées.

Thaïlande, The Natural Guide Par Eleonore Devillers, Sung J. Kavanich et Anne Gouyon 544 pages, 13 x 19 cm, broché. 25 €

0/5 (0 Reviews)

Laisser un commentaire