Catégories
Bouddhisme

Aujourd’hui c’est Makha Bucha

Makha Bucha est une fête religieuse importante dans le calendrier bouddhiste qui tombe le jour de la pleine lune du troisième mois lunaire.

Makha Bucha est une fête religieuse importante dans le calendrier bouddhiste qui tombe le jour de la pleine lune du troisième mois lunaire.
Cette année la fête religieuse sera célébrée lundi 25 février. C’est également un jour férié dans la plupart des pays de la région du Mékong à savoir la Thaïlande, le Myanmar, le Laos et le Cambodge.

Golden Buddha Ayutthaya
Ce jour commémore le voyage de 1250 disciples du Bouddha Gautama Sakayamuni au temple de Weluwan Mahawiharn en Inde

Ce jour commémore le voyage de 1250 disciples du Bouddha Gautama Sakayamuni au temple de Weluwan Mahawiharn en Inde pour rencontrer celui-ci.

Les bouddhistes sont attendus dans les milliers de temples locaux afin de procéder à des cérémonies religieuses.

Les banques, administrations et de nombreuses entreprises seront fermées. Depuis 2009, la vente d’alcool est interdite lors d’importantes fêtes religieuses.

Cette année le 25 tombe un lundi, ce qui laisse aux thaïlandais l’occasion de prendre un long week end et d’observer ces magnifiques cérémonies bouddhistes qui illumineront les temples lundi soir.

Quel Bouddha honorer, si vous êtes né un…

  • Dimanche : Pang Thawai Net, le Bouddha qui observe (pang signifie posture). Selon la légende, le Bouddha, au cours d’une de ses méditations, fixa intensément l’arbre sacré bodhi sous lequel il atteignit l’illumination. Il resta 7 jours dans cette position.
  • Lundi : Pang Ham Yat, le Bouddha garant de la paix. La main droite levée à hauteur de la poitrine marque la volonté d’empêcher un conflit familial à propos du partage des ressources en eau.
  • Mardi : Pang Sai Yat, la position du Bouddha couché, à l’aube de sa mort.
  • Mercredi ( jour) : Pang Um Bat, le Bouddha tenant un bol d’aumône. Représente la première fois où le Bouddha a permis aux villageois de Kapilavatsu – sa cité natale – de faire leurs dons.
  • Mercredi (après minuit et avant l’aube) : Pang Pa Lelai, le Bouddha à l’éléphant et au singe. Alors que le Bouddha, dérangé par les querelles de ses disciples, s’était isolé dans la forêt, le roi des éléphants vint nettoyer son siège et lui ramasser des fruits.
  • Jeudi : Pang Samathi, le Bouddha en tailleur, en position de méditation, au moment de son illumination.
  • Vendredi : Pang Ram Phueng, le Bouddha circonspect. Rempli d’hésitation devant la difficulté de communiquer son enseignement au monde, ses deux mains sont croisées sur la poitrine.
  • Samedi : Pang Nak Prok, le Bouddha au naga. Alors que le Bouddha avait atteint le nirvana, il se mit à pleuvoir pendant 7 jours au cours d’une de ses méditations. Le naga – serpent à 7 têtes ici – étire son corps pour le protéger des intempéries et du vent.
Lire aussi A chaque jour son Bouddha – Bouddhisme, Culture, livres – thailande-fr

Laisser un commentaire