Un Français propriétaire de plusieurs restaurants français à Koh Samui à Surat Thani a été tué dans un accident de moto mardi soir, a annoncé la police thaïlandaise.

Olivier Aunay, 54 ans, de nationalité française, est décédé dans l’accident sur la route de Thawee Ratphakdee Moo 1 dans le district de Tambon Mae Nam de Samui à 18h, rapporte aujourd’hui The Nation

Des images d’une caméra de sécurité ont montré que M.Aunay conduisait sa moto quand une moto conduite par un homme thaïlandais lui a coupé la route.

La vidéo de l’accident publiée par le journal Matichon montre clairement que le scooter venant en sens inverse a coupé la route de M.Aunay. Celui-ci a chuté en tentant de freiner pour l’éviter.

Le clip vidéo montre Aunay essayant de freiner et d’arrêter sa moto, mais il a chuté et a glissé sur la route jusqu’à ce que sa tête heurte l’autre moto.

Un Français tué dans un accident de moto à Koh Samui

Olivier Aunay, 54 ans, de nationalité française, est décédé dans l’accident sur la route de Thawee Ratphakdee Moo 1 dans le district de Tambon Mae Nam de Samui à 18h, rapporte aujourd’hui The Nation. https://www.thailande-fr.com/actu/breves/60580-francais-tue-accident-de-moto-a-koh-samui

Posted by Thailandefr on Wednesday, February 14, 2018

Un ami d’Aunay a déclaré à la police qu’il rentrait chez lui après une réunion dans un cabinet d’avocats à Tambon Maret sur la plage de Ban Lamai pour négocier la vente d’un restaurant.

Votre avis ?

4 Commentaires

  1. Taratata ! La vidéo parle d’elle-même. Le Thaï qui coupe la route, ne regarde que d’un côté (le gauche). Dans ce cas, il etait difficile pour M. Aunay d’éviter l’accident même en roulant à 45Km/h.

     
  2. beh !!! vu la vidéo la première constatation c’est qu’,il roulait très vite plus que 45kmh,c’est sùr !!vu le freinage de la deuxième moto qui le suivait,… mais la deuxième constatation , c’est que le conducteur de la moto adverse qu’il percute est à contre sens sur sa voie et il franchit la ligne blanche médiane continu de la route pour aller sur l’autre voie donc sa responsabilité est engagé comme homicide involontaire suite au décès de la victime.car c’est une faute au code de la route et la bas tout le monde conduit comme des fous….depuis 1990 que je passe mes vacances là-bas où il fait bon vivre je vois tout le temps des accidents de moto suite aux infractions au code de la route,la vitesse ,l’alcool,ou bien des touristes qui louent des moto sans savoir en faire voilà malheureusement encore une victime de plus…
    sincères condoléance .

     
  3. Une moto lui a coupé la route,oui sauf que Mr Aunay arrivait certainement trop vite et il a perdu le contrôle en freinant,Peut on dire que celui qui lui a coupé la route est responsable de ce triste accident mortel? (RIP+)

     
  4. Ça me gêne presque de dire ce que je pense et commencerai pour qu’il n’y ai pas de malentendu par présenter mes sincères condoléances à tous ses proches. Et je suis désolé pour eux et bien sur pour lui Cependant je suis convaincu qu’il est totalement responsable de ce qui lui est arrivé, une moto lui a coupé la route? Mais moi qui conduit tous les jours sur Samui je dirais que cela arrive 20 fois par jours dans ces zone urbaines oû un nuage de motos virevoltent en permanence, ce qui est le cas à cet endroit. De plus les routes de Samui sont le plus souvent sableuses/poussièreuses et le frein avant doit être utilisé avec un réel dosage pour ne pas voir la roue avant se bloquer aussitôt, ce qui lui est arrivé il est tombé sans choc avec la moto qui traversait la route et je rajoute qu’il n’y a pas eu de tentative d’évitement sur la gauche mais juste un freinage violent qui lui a fait perdre le contrôle alors qu’i y avait plus de 2 mètres de libre pour passer sur la gauche donc derrière la moto qui traversait la chaussée, in-com-pré-hen-sible!
    Et oui c’est vrai il a eu une incroyable malchance dans son dérapage de se taper la tête sur l’autre moto.
    Maintenant je ne doute pas une seconde que ce que je dis là va déplair à beaucoup, cependant ce n’est pas du tout pour jouer les intéressants qui en sait plus, mais pour bien souligner la dangerosité des routes, de « la » route de Samui et dire à tous les touristes vous ne pouvez rouler comme chez vous il faut rouler plus doucement et avec une constante méfiance. J’ai aussi une voiture, avec une dashcam, je pourrais vous montrer venant d’en face de nombreuse fois où une voiture double et se retrouve face a moi sur ma bande je dois vraiment ralentir pour éviter la collission, il m’est arrivé de pratiquent m’arrêter sur le bas côté pour qu’on puisse se croiser, si je ne l’avais pas fait on aurait dit le Français (moi) le pauvre s’est fait percuter par une voiture venant en sens inverse. Une nuit trois personnes marchaient dans le même sens que ma voiture au milieu de ma bande, je les ai vu à la dernière seconde et evités de justesse car personne ne venait en sens inverse j’ai pu donner un coup de volant, dans le cas contraire c’eut été dramatique. Vous avez déjà vu trois personne marcher de front au milieu de la route en pleine nuit? Ma voiture est une 2016 fait et 200 chevaux donc si je met le pied à fond pour doubler ça va, or sur Samui je ne double pratiquement jamais, car deux voiture devant moi un Thai en moto « pourrait » décider de doubler aussi, sans bien sûr regarder dans son retro, juste la voie libre sur la droite, me déboitant alors sous le nez pendant que je double. Sur Lamaï il y a un panneau de vitesse limitée à 45 kmh personne je dis bien personne ne le respecte et je vois des touriste à trois sur un scooter papa maman et un bébé entre les deux, les trois sans casque me doubler à un bon 60/70 kmh. Les trois quart des farangs/expats/tourists roulent trop vite pour le boxon que sont les routes de Samui. Il y a peu un Allemand patron de bar s’est tué dans un virage entre Boh Phut et Lamai « à cause de feuilles tombées d’un pick up » s’il roulait moins vite il n’aurait pas dérapé! Maintenant le meilleurs des hommes un jour peut faire une erreur qu’il n’avait jamais faite avant est-ce que quelque chose avait distrait ce pauvre homme dont il est question aujourd’hui, une seconde ou deux c’est possible et encore une fois ce n’est pas mon intention de le critiquer, seulement de penser que cette fois là, à cette second là il n’est pas entièrement une innocente victime d’un accident fortuit, sa conduite en est « aussi » co-responsable.

     

Laisser un commentaire