Catégories
Actu

Fraîcheur au nord et retour de la chaleur ailleurs

En dehors des régions du nord et des orages au sud, le soleil et la chaleur sont de retour en Thaïlande.

Le nord et le nord-est de la Thaïlande restent sous l’influence d’un front froid tandis que la chaleur revient partout ailleurs, a annoncé mercredi 18 décembre le département météorologique de Thaïlande.

Il fera toujours assez froid dans les montagnes du nord avec des températures minimales allant de 3 à 14 ° C, avec la présence possible de brouillard matinaux.

Pendant ce temps, les vents d’est continuent de souffler sur le golfe de Thaïlande, apportant pluies et orages, et une mer agitée dans le sud.

Les prévisions météorologiques pour les prochaines 24 heures sont les suivantes:

Région du Nord: fraîcheur avec du brouillard le matin, des minimales de 13 à 20 degrés et des maximales de 30 à 36 degrés Celsius. La température est susceptible de chuter à 3-12 degrés sur les sommets avec du gel dans certaines régions.

Région centrale: partiellement nuageux avec brouillard le matin; minimales de 20-22 degrés, maximales de 34-36 degrés Celsius.

Région orientale: partiellement nuageux avec brouillard le matin; minimales de 21-25 degrés, maximales de 33-36 degrés Celsius; hauteur des vagues: 1 mètre.

Région du sud (côte est): principalement nuageux avec des averses et orages dans 40% de la région; plus bas de 22-25 degrés, plus haut de 30-34 degrés Celsius. En mer des vagues de un mètre de creux sont prévues, augmentant de un à deux mètres pendant les coups de vent.

Région du Sud (côte ouest): Nuageux avec des averses dans 30% de la zone; plus bas de 23-25 ​​degrés, maximales de 31-33 degrés Celsius; hauteur des vagues de un mètre, augmentant à 2 mètres pendant les tempêtes.

Bangkok et environs: partiellement nuageux et brouillard le matin; avec des minimales de 24-25 degrés, et maximales de 34-36 degrés Celsius.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.