Catégories
Actu

Revue de presse Thaïlande – Cambodge – Nok Air décolle – Massacre dans le sud

Lourdes de peine de prison pour espionnage – Nouveau massacre dans le sud de la Thaïlande – Les hôteliers thaïlandais inquiets de la situation politique – Nok Air savoure son succès – La plage de Pattaya menacée de disparition

Lourdes peines de prison pour espionnage – Nouveau massacre dans le sud de la Thaïlande – Les hôteliers thaïlandais inquiets de la situation politique – Nok Air savoure son succès – La plage de Pattaya menacée de disparition

La justice cambodgienne a la main lourde

Veera Somkhwamkid et Ratree Pipatanapaiboon ont été condamnés respectivement à huit et six ans d’emprisonnement dans la prison de Phnom Penh. Entrés illégalement au Cambdge le 29 décembre dernier, les deux Thaïlandais, appartenant aux groupe nationaliste Thai Patriots Network, sont accusés d’espionnage. Ils pourront faire appel d’ici 30 jours.

Veera Somkwamkid
Veera Somkwamkid a été condamné à une peine de huit ans de prison par un tribunal cambodgien

Les cinq autres Thaïlandais arrêtés avec Mr Veera et Mme Ratree ont été relâchés le 21 janvier dernier, avec une peine de huit mois de prison avec sursis.

Le PAD reproche au gouvernement thaïlandais pour sa mauvaise gestion du dossier et a lancé un ultimatum au Premier Ministre, demandant que les deux Thaïlandais soient libérés sous trois jours sous peine de voir les manifestations du PAD s’intensifier. (The Nation)

Nouveau massacre dans le sud de la Thaïlande

Le massacre des bouddhistes par les islamistes ne connait pas de répit dans les provinces à majorité musulmane du sud. Jeudi matin, cinq personnes ont été tuées et quatre autres blessées par un petit groupe de tireurs dans un petit village bouddhiste de la province de Pattani. Les suspects, des militants islamistes, ont tirés sur les victimes alors qu’elles se rendaient au temple. Depuis janvier 2004,  4400 personnes sont mortes dans les campagnes meurtrières organisées par les militants islamistes du sud du pays. (Bangkok Post)

Les hôteliers thaïlandais inquiets de la situation politique

Après avoir gravement souffert de l’épisode “Chemises Rouges” au printemps 2010, Prakit Chinamourphong, président de la Thai Hotels Association (THA), s’inquiète de l’impact des rassemblement du PAD sur les touristes étrangers. “Nos produits et nos services sont bien mieux que ceux de nos rivaux dans la région, mais cela ne sert à rien si on continue à se battre les uns contre les autres”, a-t’il déclaré. La THA prévoit un taux d’occupation des chambres d’hôtels de 70% en 2011, soit une nette hausse par rapport à 2010 dont le taux était de 50-55%. (Bangkok Post)

Nok Air savoure son succès

L’année 2010 a été très bonne pour Nok Air qui a vu son chiffre d’affaire s’envoler. La compagnie aérienne thaïlandaise est ainsi passée de 336 millions de bahts de profits en 2009, à 618 millions pour 2010, soit une hausse de 83,9%. Le nombre de passagers a également augmenté de 43,5% pour atteindre les 3,1 millions. La compagnie, qui a commencé son activité en juillet 2004, ne s’occupe que du trafic domestique et compte ajouter 20 nouvelles destinations dans le Royaume pour 2011. (Bangkok Post)

La plage de Pattaya menacée de disparition

La plage de Pattaya, l’une des plus populaires d’Asie, est menacée de disparition par des phénomènes à la fois naturels et humains. Le courant de la mer et le développement de la ville intensifient l’érosion, entraînant ainsi l’affaissement de la zone sableuse sous la mer. La plage est grignotée de deux mètres chaque année par la mer et  son érosion risque d’affecter le tourisme dans la région. (Reuters)