Catégories
Actu

Situation en Thailande (Bangkok)

BANGKOK – Demain dimanche un gros rassemblement de l’UDD (Pro Thaksin, couleur rouge) est prévu à Sanam Luang. Il est donc déconseillé de se rendre dans ce quartier central de Bangkok. Les tensions restent vives dans certains quartiers de la ville. L’ambassade de France renouvelle ses conseils de prudence.

Éviter le quartier Dusit (siège du gouvernement, parlement…), la zone des aéroports et de manière générale les regroupements à caractère politique. Pour les personnes en hébergement dans la zone proche de l’aéroport, il est recommandé de rester à l’intérieur de l’hôtel et, en cas de troubles, de ne pas s’exposer aux fenêtres.

Situation des vols :
Plusieurs compagnies aériennes opèrent maintenant à partir de l’aéroport militaire d’U-Tapao. Entre 15 et 30 vols décollent quotidiennement de l’aéroport situé à environ 180 kilomètres au sud est de Bangkok et le ministère du tourisme a affreté 2000 bus pour faire des navettes entre Bangkok et l’aéroport militaire. La compagnie de vols internes Bangkok Air a mis en place des vols quotidiens entre U Tapao et Samui et Utapao et Phuket.

Airport crisis Bangkok

Pour autant, il est formellement déconseillé de se rendre seul à l’aéroport d’U-Tapao ou dans d’autres aéroports secondaires, car les procédures d’enregistrement, d’immigration et de douane seront réalisées à Bangkok même, sur des sites qui seront prochainement communiqués aux compagnies aériennes, (plusieurs hôtels du centre ville sont concernés, dont le Centara Grand accessible par le métro aérien BTS Siam) et ne pourront embarquer que les passagers qui auront effectué les formalités d’enregistrement à Bangkok en liaison avec leur compagnie aérienne.

De plus, ces aéroports secondaires ne disposent d’aucune des facilités habituelles des aéroports internationaux (sanitaires, restauration, hébergement…)
Il convient également d’avoir eu la confirmation de son vol avant de se rendre sur les sites d’enregistrement afin d’éviter la paralysie de cette procédure et de s’exposer à une attente inutile, voire dangereuse. Il est donc conseillé aux usagers de rester à Bangkok et de rester en contact avec leurs compagnies aériennes.

Une fois ces formalités effectuées, les voyageurs seront acheminés vers les aéroports dans des autocars affrétés par les autorités thaïes. L’ambassade contribuera, au fur et à mesure, à la diffusion de toutes les informations sur la reprise des vols.

Les situations personnelles d’extrême urgence devront être signalées à l’ambassade.

Prise en charge des frais de séjour par les autorités thaïlandaises :

Les autorités thaïlandaises prévoient une indemnisation, directement versée à l’hôtel (à l’exception des guest house), a posteriori, à concurrence de 2.000 baths par jour et par personne, pouvant comprendre une nuitée et trois repas. Au dessus de ce montant, les voyageurs ne devront s’acquitter que de la différence. Pour bénéficier de ce dispositif, les usagers devront laisser en pièces justificatives à l’hôtel, une copie de leur passeport, une copie de leur billet ou carte d’embarquement et signer une attestation de séjour.

Attention, contrairement à une première information reçue et diffusée, aucune demande de remboursement ne pourra être présentée a posteriori.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire