Catégories
Actu

Les anciens communistes thaïlandais remerciés en cash

Plus de 500 millions de baht en aide financière ont été accordée a d’anciens rebelles communistes qui ont déposé leurs armes dans les années 1980 et ont accepter de coopérer avec l’État.

Plus de 500 millions de baht en aide financière ont été accordée a d’anciens rebelles communistes qui ont déposé leurs armes dans les années 1980 et ont accepter de coopérer avec l’État. Les premiers bénéficiaires sont parmi les 2.452 anciens membres du Parti communiste de Thaïlande dans 38 provinces qui se sont qualifiés pour le paiement de 225.000 baht chacun.

La cérémonie de remise d’un premier versement a eu lieu hier à Nakhon Ratchasima et a été présidée par le 2e chef de l’armée Thawatchai Samutsakhon. Les fonds de l’État, totalisant 162,9 millions de baht ont été remis à 724 ex-insurgés communistes de cinq provinces du nord de Nakhon Ratchasima, Maha Sarakham, Surin et Amnat Charoen.

guérilla communiste thailandaise en 1972 dans la province de Petchabun

Le gouvernement a affecté 554,4 millions de baht à une aide d’État pour les bénéficiaires, le gouvernement Prem Tinsulanonda dans les années 1980 ayant promis de donner une aide financière aux transfuges du CPT (Parti communiste de Thaïlande).

Pour bénéficier de l’aide, les candidats doivent être nés au plus tard en 1966, ne pas avoir reçu une autre aide de l’État, et avoir des revenus inférieurs à 60.000 baht par an.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.