Photo by CDC Global utilisée sous Creative Commons licence

L’inquiétude grandit en Thaïlande face à la montée de mortalité due à la dengue hémorragique.

27 personnes en sont mortes cette année sur les 18 000 cas recensés en Thaïlande, dont 12 enfants. Il s’agit du taux de mortalité le plus élevé enregistré pour la même période depuis les cinq dernières années.

La dengue hémorragique est un virus transmis par la piqûre d’un moustique femelle. Il existe quatre types d’infection. Si l’une a été soignée, la personne sera immunisée contre celle-ci, mais pas contre les trois autres.

Le directeur général du Département de contrôle des maladies, le docteur Suwannachai Wattanayingcharoenchai, a indiqué les symptômes de la dengue: graves maux de tête, des douleurs dans les orbites, les articulations, les muscles, une perte d’appétit, des vomissements et une éruption cutanée.

Les nombreux cas de dengue ont poussé le secrétaire permanent adjoint du ministère de la Santé publique, M. Supakit Sirilak, a recommande aux agences concernées de mettre en application des mesures pour prévenir les décès par la dengue.

3.7/5 (6 Reviews)

Laisser un commentaire