Un homme armé a tué trois personnes, dont un touriste thaïlandais, et en a blessé une douzaine d’autres au marché de Noël de la ville française de Strasbourg mardi, avant de s’enfuir, ont annoncé les autorités.

Le ministère des Affaires étrangères a confirmé ce matin qu’un touriste thaïlandais figurait bien parmi les quatre personnes tuées dans l’attaque qui a lieu sur un marché de Noël à Strasbourg, dans l’est de la France, mardi soir.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Mme Busaba Santipitak, a identifié la victime thaïlandaise comme étant M. Anupong Suebsamarn, en visite avec son épouse dans la ville française.

Elle a ajouté que l’ambassadeur de Thaïlande à Paris avait déjà été informé de la tragédie et avait dépêché un responsable consulaire à Strasbourg pour apporter l’aide nécessaire à la femme de la victime et faire appel à un interprète.

L’homme armé a été identifié et figurait sur une liste de surveillance d’extrémistes musulmans présumés, selon une déclaration des services de sécurité locaux.

Un témoin en France a raconté à la BBC comment il avait tenté d’aider le touriste thaïlandais mortellement blessé à la tête en attendant l’arrivée des secours.

Il a déclaré que l’homme était dans la trentaine et que sa femme semblait être indemne, mais en état de choc.

M. Fritz a aussi déclaré qu’il a fallu plus de 45 minutes pour qu’une ambulance arrive.

4.7/5 (3 Reviews)

Laisser un commentaire