La quantité de particules fines dans l’air a atteint des niveaux alarmants et dangereux dans de nombreuses régions de Bangkok, et les prévisions sont en hausse, a averti ce matin le département de contrôle de la pollution.

Les particules fines de 25 microns ou moins de diamètre ont atteint un taux de 63 à 82 microgrammes par mètre cube d’air, bien au-dessus du niveau limite de 50 microgrammes par mètre cube.

Les niveaux très élevés ont été enregistrés dans quatre des stations de surveillance de la qualité de l’air du département à Bangkok – 68 microgrammes dans le district de Wang Thonglang, 82 microgrammes sur Intarapitak Road et 63 microgrammes sur Rama IV Road et sur Lat Phrao Road.

Les particules en suspension dans l’air ont tendance à augmenter à la suite des vents soufflant en rafales et des températures tombant entre 19 et 20 ° C, a indiqué le département.

Les patients souffrant de maladies respiratoires et cardiovasculaires ont été invités à porter des masques.

 

Laisser un commentaire