Le département météorologique thaïlandais a publié samedi ses dernières prévisions météorologiques annonçant une baisse des températures de 4 à 6 degrés Celsius jusqu’au 8 février.

Les prévisions pour la région supérieure de la Thaïlande, qui couvre les régions du nord, du nord-est et du centre, y compris les provinces de Bangkok et des environs, font état de l’arrivée d’un nouveau front froid en provenance de Chine.

La vague de froid se déplacera, des régions du nord et du nord-est du pays vers le sud jusqu’à Bangkok qui devrait faire face à des températures plus fraîches jusqu’à jeudi prochain ainsi qu’à un risque accru de pics de pollution.

La vague de froid risque de provoquer une situation dangereuse pour la santé en raison de l’accumulation de particules fines dans l’atmosphère.

Qualité de l'air à Bangkok enregistrée le 18 janvier
Qualité de l’air à Bangkok enregistrée le 18 janvier lors d’un précédent épisode de front froid

Le directeur du département de lutte contre la pollution, Mme Sunee Piyaphanpong a expliqué vendredi 2 février que le temps frais à Bangkok couplé à l’humidité conduisait à l’accumulation de particules fines dans l’air qui constitue une menace pour la santé des groupes à risque.

Le problème, qui a déjà affecté Bangkok la semaine dernière, se produit lorsque la densité de particules fine PM10 et PM2,5 dépasse les normes de sécurité.

Vents forts et averses dans le sud

La mousson soufflant vers le nord-est dans le golfe de Thaïlande et dans le sud sera renforcée au fur et à mesure que la vague de froid se déplacera vers le sud, et de fortes vagues sont attendues dans le golfe de Thaïlande et la mer d’Andaman.

Davantage de pluies dans les régions du Sud sont également prévues à partir de demain et jusqu’au 8 février.

Les transporteurs maritimes sont invités à faire preuve de prudence lors de la navigation dans la mer Andaman et le golfe de Thaïlande au cours de cette période, et il est conseillé aux petites embarcations de rester à terre.

 

Laisser un commentaire