Catégories
Actu

Attentats en Thaïlande (update + vidéo)

Au moins trois morts et 75 blessés ont été signalés dans une série de cinq explosions aux abords de la station de BTS (métro aérien de Bangkok)  Sala Daeng, près du Dusit Thani Hôtel, Bangkok et du siège de la Banque dans le quartier des affaires de Silom dans le centre ville de Bangkok dans la nuit de jeudi. Les trois premières explosions ont eu lieu dans la station de sky train Sala Daeng à proximité de la passerelle, où les troupes, le personnel du BTS, et des membres des médias étaient stationnés.

Silom a été transformée en zone de guerre la nuit dernière après que quatre grenades ont été lancées, tuant trois personnes et en blessant 75 autres. Des étrangers figurent parmi les blessés selon le Bangkok Post. L’attaque a eu lieu alors que des manifestants brandissaient des drapeaux thailandais pour montrer leur opposition à la manifestation des chemises rouges et une  a dissolution de la Chambre par le Premier ministre Abhisit Vejjajiva.

Trois grenades tirés avec des lanceurs M79 ont explosé près de la station de sky-train Sala Daeng vers 20 heures. L’une d’entre elles est passée à travers le toit de la station de BTS Sala Daeng. Environ 45 minutes plus tard, une autre grenade a atterri près de l’Hôtel Dusit Thani sur Silom Road. Le Vice-Premier ministre Suthep Thauguban a déclaré hier soir que trois personnes avaient été tuées et 75 personnes blessées, dont de nombreux cas graves. Seul un des trois morts a été identifié, Tanyanan Taebthong, une jeune femme de 26 ans.

Les explosions ont eu lieu peu de temps après que Arisman Pongruengrong, un chef de file UDD, ait déclaré à ses partisans qu’un groupe ‘d’hommes en noir’ allait venir pour aider l’UDD. La police a bouclé des bâtiments à proximité de la zone touchée par les bombes. Quatre suspects ont été arrêtés par des militaires pour interrogatoire par la police au poste de police de Thung Maha Mek.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire