Catégories
Actu

Terrorisme en Thaïlande : au moins un mort et 75 blessés à Bangkok

Au moins un mort et 75 blessés ont été signalés dans une série de cinq explosions aux abords de la station de BTS (métro aérien de Bangkok)  Sala Daeng, près du Dusit Thani Hôtel, Bangkok et du siège de la Banque dans le quartier des affaires de Silom dans le centre ville de Bangkok dans la nuit de jeudi.
Une série d’attentats à la bombe dans le centre ville de Bangkok a fait au moins un mort et plusieurs dizaines de blessés dans la soirée de jeudi. Les trois premières explosions ont eu lieu dans la station de sky train Sala Daeng à proximité de la passerelle, où les troupes, le personnel du BTS, et des membres des médias étaient stationnés.

La quatrième bombe a explosé vers 20 h 50 à proximité de l’hotel Dusit Thani, situé au début de Silom Road. Au moins quatre personnes ont été blessées. Une autre explosion a éclaté à 21 heures au siège de la Banque de Bangkok (Bangkok Bank) sur Silom Road, en blessant plus de 20 personnes.

Une des cinq bombes a explosé près de l'hôtel Dusit Thani, dans le quartier des affaires et touristique de Silom Road

Le BTS a cessé de fonctionner et tous les magasins le long de Silom Road ont été fermés. Les soldats ont fermé la route interdisant l’entrée et la sortie de la zone.Les blessés ont été dépêchés sur le Bangkok Christian Hospital, l’hôpital Chulalongkorn, Lerdsin Hospital et l’Hôpital Saint Louis.
Selon les premiers éléments de l’enquête communiqués par la presse thaïlandaise, les explosions ont été provoquées par des grenades M79 lancé sous forme de projectile. Une enquête officielle est en cours.

Cet attentat pourrait être une réaction contre les manifestants qui s’étaient réunis un peu plus tôt pour protester contre l’occupation d’une partie du quartier par les « chemises rouges ».

Reporter : Santibhap Ussavasodhi – National News Bureau of Thailand

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire