Catégories
Actu

La justice thaïlandaise confisque une partie des avoirs de Thaksin

La cour a déclaré que 1,4 milliard de dollars (1.05 milliards d’euros) ont été acquis illégalement à travers ce qui constitue un conflit d’intérêts lorsque M. Thaksin a été Premier ministre. Les fonds avaient été gelés après que le gouvernement élu de M. Thaksin a été renversé par un coup d’Etat militaire en 2006. M. Thaksin, qui vit à l’étranger, a nié toute malversation et dénoncé un verdict influencé par des raisons politiques.

La Cour suprême de Thailande a statué que la famille de l’ancien PM Thaksin Shinawatra devrait être privée de plus de la moitié d’une fortune estimée à 2,3 milliards de dollars. La cour a déclaré que 1,4 milliard de dollars (1.05 milliards d’euros) ont été acquis illégalement à travers ce qui constitue un conflit d’intérêts lorsque M. Thaksin a été Premier ministre.

Les fonds avaient été gelés après que le gouvernement élu de M. Thaksin a été renversé par un coup d’Etat militaire en 2006. M. Thaksin, qui vit à l’étranger, a nié toute malversation et dénoncé un verdict influencé par des raisons politiques.

Les juges thailandais ont décidé la confiscation de plus de la moitié de la fortune de Thaksin

La Cour suprême a déclaré « saisir tout l’argent serait injuste car une partie a été gagné avant que Thaksin soit devenu premier ministre”. La cour a pris plusieurs heures pour rendre son verdict et a notamment estimé que Thaksin avait abusé de son pouvoir pour faire bénéficier la société de télécommunications Shin Corp, dont il était propriétaire d’alors, de “moyens [d’enrichissement ] inappropriés”.

Ils ont rejeté les arguments de la défense estimant que la commission anti-corruption qui a engagé les procédures contre M. Thaksin était illégitime. M. Thaksin s’est adressé à ses partisans par vidéo en provenance de Dubaï après le verdict. Il a répété qu’il continuerait son combat politique contre les militaires et l’ “élite bureaucratique» – avec ou sans sa fortune familiale .Il a également déclaré que son argent et celui de sa famille a été acquis légalement.

Les juges ont notamment relevé l’existence  d’un prêt de 127 millions de dollars à faible intérêt octroyé par une banque contrôlée par l’Etat, à la Birmanie au profit d’une  société de communication par satellite contrôlé par sa famille Thaksin.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.