Catégories
Actu Environnement

La pollution des feux de forêt indonésiens arrive en Thaïlande

Les régions du sud de la Thaïlande, proches de la frontière avec la Malaisie, sont les premières régions touchées par la pollution des feux en Indonésie.

Les régions du sud de la Thaïlande, proches de la frontière avec la Malaisie, sont les premières régions thaïlandaises affectées par la pollution provoquée par les feux de forêt en Indonésie.

Cinq provinces du sud – Songkhla, Phatthalung, Yala, Pattani et Narathiwat – sont recouvertes par un épais brouillard avec des niveaux de PSI dangereuses.

Songkhla a enregistré hier un niveau de PSI de 173, a rapporté la chaîne d’information thaïlandaise Thai PBS, c’est à dire insalubre selon l’échelle de classement utilisée à Singapour (voir ci-dessous).

La fumée des feux de forêts en Indonésie menace maintenant les cinq provinces du long de la côte d’Andaman que sont Krabi, Trang, Phang Nga, Phuket et Ranong.

Le niveau de PSI à Phuket hier a été mesuré à 80-90, encore en deçà du niveau de dangerosité pour la population.

L’indice normes de pollution, ou PSI, est un indice de qualité de l’air utilisé pour fournir au public un indicateur facilement compréhensible sur le niveau de pollution de l’air

Le PSI évolue sur une échelle de 0 à 500. Les chiffres de l’indice permettent au public de déterminer si les conditions de pollution de l’air dans un endroit particulier sont bonnes, insalubres, dangereux.

PSINiveauEffets sur la santé générale
0-50BonAucun
51-100ModéréPeu ou pas pour la population générale
101-200InsalubreTout le monde peut commencer à ressentir des effets sur la santé, les membres des groupes sensibles peuvent ressentir des effets plus graves.
201-300Très malsainAvertissements sanitaires de conditions d’urgence. Toute la population est susceptible d’être affecté.
301+DangereuxAlerte santé: tout le monde peut craindre des graves effets sur la santé

 

Les autorités locales ont conseillé aux habitants, en particulier les enfants de moins de 13 ans, les personnes âgées, les femmes enceintes et celles souffrant de maladies chroniques, telles que l’asthme et maladie chronique des poumons, d’éviter les activités physiques dans les régions couvertes par la brume et de toujours porter des masques à l’extérieur.

La culture de l’huile de palme

La pollution en provenance d’Indonésie trouve son origine dans les feux de forêts qui servent à préparer la récolte d’huile de palme, une huile très bon marché et utilisée pour cuisiner dans de nombreux pays de la région, dont la Thaïlande.

Comme chaque année au mois de septembre d’importants feux de forêts ont lieu en Indonésie, provoqués par la culture sur brûlis, souvent utilisée comme moyen de défrichement et de fertilisation dans les zones tropicales.

En 1997 et 1998, des incendies similaires avaient obscurci le ciel d’une partie de l’Asie du Sud-Est pendant des mois, provoquant de nombreuses perturbations, sur la santé publique et le trafic aérien, et causant des pertes économiques estimées à 9,3 milliards de dollars.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire