Catégories
A la Une Actu

Mise au point sur la situation à Bangkok

Les manifestations politiques qui ont lieu actuellement à Bangkok et dans certaines provinces de Thaïlande se tiennent dans des endroits bien précis, notamment à proximité des ministères, et ne touchent pas les sites d’attractions touristiques.

Les manifestations politiques qui ont lieu actuellement à Bangkok et dans certaines provinces de Thaïlande se tiennent dans des endroits bien précis, notamment à proximité des ministères, et ne touchent pas les sites d’attractions touristiques. 

Si la circulation automobile a été perturbée lors des marches des manifestants vers les ministères, aucun débordement et aucune violence n’ont été déplorés.

L’ambassade de France signale cependant des difficultés d’accès au complexe administratif de Chaeng Wattana qui abrite notamment l’administration de l’immigration.  C’est là que doivent être demandées les éventuelles prolongations de visa de tourisme.

Au point de presse du 26 novembre 2013, le Porte-parole du ministère des Affaires étrangères a fait la déclaration suivante relative à la situation actuelle en Thaïlande :

« La France suit avec attention l’évolution de la situation à Bangkok. Il est essentiel que le dialogue prévale, dans le respect de l’État de droit et des institutions démocratiques.  Notre Ambassade à Bangkok est mobilisée afin d’informer en temps réel de l’évolution de la situation nos compatriotes résidents ou de passage. La fiche Thaïlande du site « Conseils aux voyageurs » est régulièrement actualisée. »

Inondations

De fortes pluies et inondations ont touché les régions du sud de la Thaïlande le week-end des 23 et 24 novembre. Il convient donc d’observer la plus grande prudence en cas de déplacements dans toutes ces zones et de se renseigner sur l’état des réseaux routier et ferroviaire.

Manifestations

Les manifestations politiques se poursuivent sur plusieurs sites à Bangkok, notamment à proximité de certains ministères. Dans ce contexte, il est rappelé qu’il convient d’éviter tout rassemblement ou manifestation où des débordements pourraient avoir lieu. Les sites suivants sont également à éviter en raison de l’installation de manifestants:

  • l’avenue Ratchadamnoen (où se situent le monument de la Démocratie et le pont Makkawan Rangsan, près du siège de la représentation de l’ONU).
  • l’intersection de Nang Loeng, à proximité du siège du Gouvernement.

Dans ce contexte, les visiteurs sont invités à être vigilants et à éviter les zones de rassemblement ou de manifestation.

Les réservations de chambres à Kao San Road seraient en chute de 50%

Secteurs à éviter à Bangkok occupés par les manifestants anti-gouvernement :
– Le Monument de la Démocratie sur Ratchadamnoen Klang Avenue
– Sanam Luang sur Ratchadamnoen Nai Avenue
– Nang Lerng au croisement Nakhonsawan-Phitsanulok Roads
– Le siege du Gouvernement sur Chaengwattana Road
– Le Ministère de l’Information et de la Technologie de Communication
– Le Ministère de la Justice et son Département d’Investigation
– Sur Ratchadamnoen Nok Avenue : le pont Makkawan, le Ministère du Tourisme et des Sports, le Ministère des Transports, le Ministère de l’Agriculture et des Coopératives.
– Sur Rama VI Road : le Ministère des Finances et le Ministère de l’Industrie
– Le Ministère du Développement Social et de la Sécurité Humaine sur Damrong Rak Road
– Le Ministère du Commerce sur Nonthaburi Road
– Le Ministère de l’Energie sur Vibhavadi Rangsit
– Le Ministère du Travail sur Mitmaitri Road
– Le Ministère de la Culture sur Borommaratchachonnani Road
– Le Ministère de la Santé Publique sur Tivanond Road

Les partisans pro-gouvernementaux sont réunis au Stade Rajamangala sur Ramkhamhaeng Road, à l’est de la ville, loin des zones ciblées par les manifestants anti-gouvernementaux.

Tous les sites touristiques de Bangkok comme le Grand Palais et le Temple du Bouddha d’émeraude sur Na Phra Lan Road, Vimanmek sur Rajvithi Road, Siam Paragon sur Rama I Road, les excursions en bateau le long du fleuve Chao Phraya, sont ouverts et fonctionnent normalement. Pour éviter les perturbations de la circulation, les visiteurs peuvent utiliser les transports fluviaux pour visiter le Grand Palais et le Temple du Bouddha d’émeraude.

La BMTA (Bangkok Mass Transit Authority) a temporairement redirigé 12 lignes de bus de la ville pour éviter les zones de rassemblement.
Par ailleurs, étant donné le grand nombre de manifestants, les voies à proximité du Monument de la Démocratie, du Gouvernement et du Parlement peuvent être fermées à la circulation.

A l’extérieur de la capitale, les anti-gouvernementaux manifestent dans les hôtels de ville provinciaux de Trang, Songkhla, Satun, Krabi, Nakhon Si Thammarat, Chumphon, Yala, Ranong, Pattalung, Surat Thani, Phuket, Phang-nga et Chai Nat. Les autorités ont confirmé qu’aucun n’était occupé et qu’il n’y avait pas de débordement et de violence. Ces hôtels de ville sont situés dans des zones officielles désignées qui ne sont habituellement pas fréquentées par les touristes sauf si les voyagistes les ont inscrites dans le programme.

Les activités touristiques à Pattaya, Hua Hin, Koh Samui, Phuket, Chiang Mai, Krabi et Phang-nga, par exemple, fonctionnent comme à l’habitude.
Les touristes sont invités à vérifier leur itinéraire de voyage ainsi que l’état du trafic routier pour éviter tout inconvénient.

Le trafic aérien national et international est assuré normalement.

L’aéroport Suvarnabhumi à Bangkok et tous les autres aéroports internationaux et domestiques du pays fonctionnent comme à l’habitude.

L’aéroport de Suvarnabhumi attire l’attention des voyageurs sur les perturbations du trafic routier et le manque de taxis liés aux manifestations. Il est conseillé d’utiliser les transports publics (BTS Skytrain , Airport Rail Link , bus et camionnettes) et les services de limousine, et de prévoir plus de temps pour se rendre à l’aéroport si l’on a un avion à prendre (au moins trois heures).

Les chemins de fer State Railway of Thailand et le service de bus inter-provincial Transport Co.Ltd fonctionnent normalement.

Les touristes ne doivent pas s’alarmer de la présence accrue des forces de l’ordre et de points de contrôle dans Bangkok. La sécurité a été renforcée pour empêcher tout débordement et les policiers affectés à la circulation redoublent d’efforts pour fluidifier le trafic en ville .

Pour maintenir la loi et l’ordre, le gouvernement thaïlandais a décrété l’application de la loi sur la sécurité intérieure (ISA) dans tous les quartiers de Bangkok et Nonthaburi, le district de Bang Phli de Samut Prakan et le quartier Lat Lum Kaeo de Pathum Thani jusqu’au 31 Décembre.
Cette loi n’interdit pas ni ne gêne les manifestations pacifiques mais elle permet aux forces de l’ordre (police, militaires et civils) d’agir au mieux pour prévenir et atténuer autant que possible les perturbations excessives ou l’impact sur la sécurité du public.

Numéros de téléphone utiles
Office National du Tourisme de Thaïlande (TAT) :1672
Thai Traffic Police : 1197
Thai Tourist Police : 1155
Bangkok Tourism Division : +66 (0) 2225 7612-4
Bangkok Mass Transit Authority (city bus service) : 1348
State Railway of Thailand : 1690
Transport Co. Ltd. (inter-provincial bus service) :1490
Airports of Thailand :1722
Thai Airways International (THAI) : +66 (0) 2356 1111
Bangkok Airways Reservation : 1771
Nok Air : 1318
Thai AirAsia : +66 (0) 2515 9999

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

  • Je tiens a porter a votre connaissance que des affrontements entre chemises rouges et democrates ont eu lieu a Samut Prakan hier et a Pathum Thani avant hier, A eviter egalement

  • Merci d informer les lecteurs qu au moins un mort est à déplorer selon sources du DFAE helvétique.