Catégories
Actu

Les fonctionnaires priés de tomber la veste

La Thaïlande se prépare à de sérieux problèmes d’approvisionnement en gaz naturel à partir du mois d’avril, alors que la Birmanie a annoncé une suspension temporaire de ses livraisons pour réparer une plate forme de forage endommagée.

La Thaïlande se prépare à de sérieux problèmes d’approvisionnement en gaz naturel à partir du mois d’avril, alors que la Birmanie a annoncé une suspension temporaire de ses livraisons pour réparer une plate forme de forage endommagée.

Si les coupures d’électricité annoncée pour le mois d’avril se concrétisent, la période de Songkran déjà très chaude d’ordinaire, pourrait bien devenir étouffante. En attendant les organismes publics ont été prévenus et priés de changer leurs habitudes qui consistent en général à faire régner un froid polaire dans leurs locaux. Une petite révolution culturelle dans un pays où la moindre odeur de transpiration est assimilé à une grave entorse au savoir vivre le plus élémentaire.

boithailand
Le gouvernement thaïlandais a décidé que les organismes d’État devront réduire leur consommation d’énergie de 10 pour cent à partir du mois prochain

Pas moins de 25 degrés

Le gouvernement thaïlandais a donc décidé que les organismes d’État devront réduire leur consommation d’énergie de 10 pour cent à partir du mois prochain, sinon ils devront faire face à des coupes budgétaires, a annoncé le porte-parole du gouvernement Tossaporn Serirak aujourd’hui.

Le gouvernement a également demandé aux fonctionnaires de donner l’exemple pour le grand public, en fixant la température minimale des thermostats de climatisation à 25 degrés et en prohibant le port de la veste au bureau.

L’Electricity Generating Authority de Thaïlande (EGAT) a prévenu que des coupures de courant de plusieurs heures, pourrait avoir lieu dans la première moitié du mois d’avril du fait d’une perturbation de l’approvisionnement en gaz naturel du Myanmar.

Le gouverneur de l’EGAT Suthat Patmasiriwat a déclaré hier que des pannes sont possibles les après-midi en semaine entre les 4 et 12 avril, lorsque la maintenance programmée du bloc de Yadana au Myanmar devrait causer des ruptures d’approvisionnement. La rupture pourrait représenter une perte de 6.000 mégawatts de production d’électricité en Thaïlande, soit 23% de la demande de pointe en 2012 qui était de 26 121 MW.

La demande de pointe devrait atteindre 27.000 MW cette année, en hausse de 4% par rapport à 2012.

L’Egat envisage des options telles que retarder les programmes de maintenance de plusieurs centrales électriques, ou le passage à des centrales électriques fonctionnant sur hydrocarbures, ou encore des demandes de quotas supplémentaires de centrales hydroélectriques au Laos.

La demande d’électricité a augmenté fortement, ces dernières années en Thaïlande, mais le développement de nouvelles centrales a été retardé, et surtout le gouvernement n’a pas réussi à diversifier les combustibles utilisés dans la production d’électricité, le gaz représentant jusqu’à 70% de la production d’électricité.

 

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.