Catégories
Actu

Nouvel an chinois : 200.000 touristes supplémentaires attendus

Une des raisons de la croissance considérable de la popularité de la Thaïlande en Chine repose sur le succès du film à petit budget chinois « Lost in Thailand ». Tourné en Thaïlande, il a été un immense succès en Chine.

Le quartier de Yaowarat (Chinatown) de Bangkok figure parmi les quartiers chinois les plus étendus et les plus populaires dans le monde.

Chaque année des dizaines de milliers de touristes chinois s’y rendent pour célébrer la nouvelle année chinoise, qui sera cette année placée sous le signe du serpent.

L’Autorité du Tourisme de Thaïlande organise cette année plusieurs célébrations à l’occasion de la fête du Nouvel An chinois. Du 6 au 14 février le quartier de Yaowarat célèbre le Festival du Nouvel An chinois qui aura lieu aussi dans 12 grandes villes de province en Thaïlande.

Selon le gouverneur de la TAT, Suraphon Svetasreni :

«Nous nous attendons à ce que plus de 2,6 millions de touristes nationaux et étrangers soient en déplacement pendant le Nouvel An chinois, générant près de 11 milliards de baht (environ 275 millions d’euros) de dépenses. »

Lost-in-Thailand
Une des raisons de la croissance considérable de la popularité de la Thaïlande en Chine repose sur le succès du film à petit budget chinois « Lost in Thailand ». Tourné en Thaïlande, il a été un immense succès en Chine.

Selon le Département de l’aviation civile, des autorisations spéciales ont été accordées aux compagnies aériennes locales et étrangères pour exploiter des centaines de vols supplémentaires afin de répondre à la demande supplémentaire entre le 9 et le 14 février, la période de pointe.

La DCA (Département de l’aviation civile) a autorisé un total de 633 vols spéciaux vers la Thaïlande en provenance de plusieurs aéroports internationaux, avec 134.828 places.

Ils se décomposent en 400 vols arrivants de la Chine continentale (76 745 places), 115 vols en provenance de Hong Kong (30 403 places), 35 vols en provenance de Taiwan (9684 sièges), et 83 vols du Vietnam (17 996 places).

La Chine est aujourd’hui la plus grande source de visiteurs pour la Thaïlande. Les touristes chinois ont totalisé 2.789.345 arrivées en 2012, soit une hausse de 62% par rapport à 2011, et  une part de marché de 12,51% du total des arrivées de visiteurs en Thaïlande.

Des touristes très dépensiers

En 2012, les visiteurs chinois ont séjourné en moyenne de 8 jours ont dépensé une moyenne de 4,716 baht (117 euros) par personne et par jour. Ceci a généré 45,55 milliards de bahts (1,12 milliards d’euros) de recettes en devises  pour l’économie thaïlandaise, le marché touristique le plus lucratif pour la Thaïlande.

Cette année un partenariat spécial entre la TAT et le ministère chinois de la Culture a permis à 180 artistes de 7 provinces en Chine de se rendre rendre en Thaïlande. Après leurs spectacles à Bangkok, la troupe se dirigera à l’intérieur du pays pour effectuer des représentations dans les 5 provinces suivantes:

· Songkhla (Hat Yai): Performance du Liaoning et du Shandong, 10-11 Février

· Nakhon Sawan: Kung Fu performances de Tianjin, 10-12 Février

· Ratchaburi: spectacle de danse du Tibet, 10-12 Février

· Suphanburi: la performance acrobatique appelée « A-fan-ti » de Urumqi City, Xinjiang Uygur Zizhiqu, 10-12 Février

· Ayutthaya: Performance de la Région autonome de la Mongolie intérieure et du Guangxi Zhuangzu Zizhiqu, 10-12 Février.

La Thaïlande et la Chine ont beaucoup en commun en termes de nourriture, de culture et de relations ethniques. Beaucoup d’éminents hommes d’affaires thaïlandais ont des racines en Chine. Bangkok possède un quartier chinois très étendu et très animé où les visiteurs chinois peuvent acheter des médicaments à base de plantes, des bijoux et de l’or. Beaucoup d’entre eux vont également faire des offrandes aux nombreux temples chinois.

Les cinq premières destinations pour les visiteurs chinois en Thaïlande sont Bangkok, Pattaya, Phuket, Rayong et Chiang Mai.

À l’heure actuelle, la TAT a 4 bureaux en Chine (Pékin, Shanghai, Kunming et Chengdu) et prévoit d’ouvrir un nouveau bureau à Guangzhou, dans le proche avenir.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire