Les premières estimations des sondages à la sortie des urnes donnent le PPP, qui regroupe les partisans de l’ex-Premier ministre en exil Thaksin Shinawatra, largement gagnant. Selon un premier sondage de la Suan Dusit Rajabhat University, le PPP l’emporterait avec 256 sièges, contre 162 à son principal adversaire le Parti Démocrate, dirigé par Abhisit Vejjajiva, formé à Eton et à Oxford. Cependant un autre institut de sondage ne crédite le PPP que de 206 sièges, ce qui l’obligerait à former un gouvernement de coalition.

Même s’il ne s’agit que de premières estimations a considérer avec prudence, elles montrent bien que le coup de force de l’an dernier n’a pas réussi à atteindre la popularité de Thaksin, élu en 2001 et en 2005 grâce a des mesures comme la réduction du coût des soins médicaux et des subventions aux agriculteurs.

Après quinze mois d’exil, et de multiples poursuites judiciaires pour corruption, il demeure qu centre de la vie politique et suscite encore des passions chez ses partisans comme chez ses détracteurs.

Quelque-soit le résultat définitif des élections, de nombreux observateurs font valoir qu’il est peu probable que les militaires laissent le PPP gouverner alors qu’il a promis un retour de Thaksin aux affaires en cas de victoire.

0/5 (0 Reviews)

Laisser un commentaire