Catégories
Actu

Trois autres suspects iraniens arrêtés en Thaïlande

Trois Iraniens ont été arrêtés par la police thaïlandaise hier sur des soupçons d’implication dans les attentats à la bombe du 14 février sur Sukhumvit Soi 71 (soi Pridi), qui ont fait cinq blessés dont l’auteur de l’attentat.

Trois Iraniens ont été arrêtés par la police thaïlandaise hier sur des soupçons d’implication dans les attentats à la bombe du 14 février sur Sukhumvit Soi 71 (soi Pridi), qui ont fait cinq blessés dont l’auteur de l’attentat.

Les trois nouveaux suspects, deux hommes et une femme, ont été identifiés comme, Les Madani Seyed Mehrded, Rahimi Rad Iraj, un chef dans un hôtel de Soi Nana, et son épouse Mahboobh Tasbehi.

Ils vivent tous dans l’hôtel et service appartment Nasa Vegas situé en haut du Soi Pridi dans le quartier de Watthana à proximité de la nouvelle station d’Airport Link Ramkhamhaeng.

M. Khazaei, a été arrêté à l'aéroport de Suvarnabhumi
M. Khazaei, 42 ans de nationalité iranienne, a été arrêté à l'aéroport de Suvarnabhumi plus tard, le même jour alors qu'il tentait de quitter la Thaïlande

M. Mehrded, 33, a été arrêté hier après-midi à partir d’informations trouvées dans les cartes SIM de Saeid Moradi, 28 ans, et Mohammad Khazaei, 42, les deux premiers suspects arrêtés en relation avec les attentats à la bombe 14 février.

M. Moradi a été grièvement blessé aux jambes dans l’explosion et est traité à l’hôpital Chulalongkorn, tandis que M. Khazaei, 42, a été arrêté à l’aéroport de Suvarnabhumi, le jour de l’attentat alors qu’il tentait de quitter la Thaïlande.

Par ailleurs l’ambassade iranienne en Thaïlande a confirmé que deux suspects accusés d’être lié au triple attentat à la bombe le 14 février à Bangkok étaient bien des ressortissants iraniens, a déclaré le ministère thaïlandais des Affaires étrangères.

Le ministère thaïlandais des Affaires étrangères a été informé par l’ambassade d’Iran en Thaïlande que les deux suspects actuellement détenus en Thaïlande étaient de nationalité iranienne, a affirmé Thani Thongphakdi, porte-parole du ministère.

Cependant, l’ambassade iranienne a ajouté que les deux suspects n’avaient de lien ni avec le gouvernement iranien ni avec aucune organisation en Iran et qu’ils avaient agi de manière indépendante.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire