Catégories
Actu

Thaïlande: 564 morts, le niveau baisse dans plusieurs provinces et à Bangkok

Un total de 564 personnes sont mortes et deux personnes sont portées disparues dans les inondations qui ont frappé plusieurs provinces de Thaïlande depuis plus de trois mois, selon la dernière estimation du Département de prévention des catastrophes.

Un total de 564 personnes sont mortes et deux personnes sont portées disparues dans les inondations qui ont frappé plusieurs provinces de Thaïlande depuis plus de trois mois, selon la dernière estimation du  Département de prévention des catastrophes.

Les inondations continuent de prévaloir dans 20 provinces, touchant 5.148.327 personnes, a indiqué le Département dans un communiqué publié aujourd’hui.

Les provinces inondées sont Nakhon Sawan, Uthai Thani, Chai Nat, Singburi, Angthong, Ayutthaya, Lopburi, Saraburi, Suphanburi, Nakhon Pathom, Pathum Thani, Nonthaburi, Samut Sakhon, Samut Prakan, Ubon Ratchathani, Si Sa Ket, Roi Et, Kalasin, Chachoengsao, Nakhon Nayok, Prachinburi et Bangkok.

Le jeudi 10 novembre le nombre de morts s’élevait à 533.

Les eaux des inondations commencent à refluer dans plusieurs provinces et certains quartiers à Bangkok, mais trop lentement pour les habitants qui pour certains vivent depuis plusieurs mois dans les eaux sales et polluées, mélange insalubre de résidus d’eau de pluie et de déchets en provenance des canaux.

45 jours pour remettre en service les zones industrielles inondées

Dans son message vidéo envoyé au Sommet de l’APEC la Premier ministre, qui avait décidé de rester en Thaïlande, a cité les récentes inondations comme les pires de toute l’histoire thaïlandaise. Yingluck Shinawatra s’est pourtant montrée optimiste en déclarant que les mesures de réparation et d’assistance mises en place pourraient permettre la reprise des opérations dans les 45 jours dans les zones industrielles inondées.

D’après les dernières déclarations du Département de l’irrigation, il semble que le centre de la capitale de la Thaïlande, Bangkok, sera définitivement épargné par les inondations, même si des ordres d’évacuation sont encore lancés dans certains quartiers de la ville.

Suvarnabhumi Airport

L’aéroport de Suvarnabhumi, principale porte d’entrée internationale de Thaïlande, reste ouvert et fonctionne normalement. Il bénéficie de mesures de protection anti inondations considérables. Suvarnabhumi assure notamment les connections entre les vols internationaux et les vols intérieurs desservant des destinations touristiques comme Phuket, Chiang Mai et Surat Thani. Tous les vols intérieurs sont opérés normalement vers les autres aéroports de Thaïlande.

Les transports entre l’aéroport Suvarnabhumi et le centre de Bangkok fonctionnent normalement (taxis, autobus, Airport Rail Link) et les autoroutes vers les destinations touristiques du sud-est comme Pattaya, Rayong et Ko Chang, sont ouvertes et praticables.

L’aéroport domestique de Don Mueang (l’ancien aéroport international), demeure fermé en raison des inondations. Les deux compagnies aériennes qui opèrent normalement de Don Mueang ont transférés temporairement leurs opérations sur l’aéroport de Suvarnabhumi.

Un « Centre d’assistance touristique » a été mis en place au 3ème étage de la station Makkasan de l’Airport Rail Link pour faciliter le transport des touristes entre les hôtels du centre de Bangkok et l’aéroport.
Les touristes souhaitant utiliser ce service peuvent contacter le Centre d’assistance touristique via le Call Center du TAT au 1672 ou la police touristique au 1155.

Trains et bus inter-provinciaux

Les services de trains du State Railway of Thailand (SRT) et les lignes de bus interprovinciaux fonctionnent normalement dans les régions qui ne sont pas concernées par les inondations. A Bangkok et dans les régions touchées, trains et bus ajustent leurs itinéraires en fonction des perturbations dues aux inondations pour servir aux mieux les usagers.

Les bus à destination des provinces du Sud partent d’une station de remplacement située sur le parking de la Holland Beer House sur Rama II Road, au sud-est de la capitale.

Les services ferroviaires à destination du Nord et du Nord-Est fonctionnent normalement au départ de la gare centrale Hua Lamphong de Bangkok. En raison des modifications, le trajet dure un peu plus longtemps.
Les trains vers les provinces du Sud opèrent principalement de la gare de Nakhon Pathom, en raison des inondations dans la banlieue ouest de Bangkok. Le SRT a mis un service de navettes en place entre les gares de Hua Lamphong et de Nakhon Pathom.

Les voyageurs sont priés de bien vouloir se rapprocher des différents opérateurs préalablement à tout déplacement. Ils peuvent aussi envisager de se déplacer par avion.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire