Catégories
Actu

Bilan Thaïlande: 373 morts, le centre de Bangkok en sursis

Le bilan des morts dans les inondations qui ravagent la Thaïlande, a grimpé à 373 et deux disparus, selon le Département de la prévention des catastrophes.

Le bilan des morts dans les inondations qui ravagent la Thaïlande, a grimpé à 373 et deux disparus, selon le Département de la prévention des catastrophes.

La situation est toujours grave dans 26 provinces dans le centre et le nord du pays, affectant au moins 2,4 millions de personnes. les inondations et les pluies abondantes de la mousson et les tempêtes tropicales ont depuis fin juillet touché quelques 9,4 millions de personnes, dont plus de 600.000 sont malades des suites des inondations.

Yingluck Shinawatra
Le Premier ministre Yingluck Shinawatra, a prévenu les habitants de Bangkok qu'il avaient une chance sur deux d'echapper aux inondations

Il est maintenant clair que Bangkok, la capitale du pays, ne sera pas en mesure d’échapper complètement aux inondations alors que le Premier ministre Yingluck Shinawatra a averti les habitants de Bangkok qu’ils avaient 50% de chance d’être inondés.

Le premier ministre a admis que les endiguement permanents et remblais temporaires pourraient ne pas être capable de résister à la quantité d’eau massive qui s’est accumulé autour de la capitale depuis deux mois. Il est probable que les zones centrales et même intérieure de la ville seront touchés, at-elle ajouté.

«Les quartiers le long du fleuve Chao Praya et le long des berges seront les plus exposés”, a déclaré Yingluck dans un discours télévisé.

Pénuries et rationnement

Il est maintenant devenu impossible de se procurer de l’eau potable dans les magasins de Bangkok, et certains ont commencé à rationner les aliments et produits de première nécessité.

Le gouvernement thaïlandais a approuvé aujourd’hui un plan d’urgence pour importer de la nourriture et de l’eau potable en raison des pénuries qui frappent Bangkok. Ces pénuries sont d’abord la conséquence du stockage par les habitants de Bangkok paniqués, mais aussi la conséquence de l’inondation de sept zones industrielles, forçant de nombreuses entreprises à interompre la production dans des milliers d’usines.

En autorisant des importations d’urgence, le gouvernement prend la mesure d’un problème qui risque de durer plusieurs mois, c’est à dire le temps que la chaîne de production et de livraison des industries touchées par les inondations fonctionne de nouveau de manière normale.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.