Catégories
A la Une Actu

Thaïlande inondations: mise à jour officielle de la TAT

Au moins 269 personnes sont décédées et quatre personnes sont toujours portées disparues dans les inondations qui affectent les provinces du centre et du nord de la Thaïlande depuis près de trois mois. Les aéroports ne sont pas concernés, mais certaines routes sont impraticables, et les dégâts matériels sont considérables…

Au total 269 personnes sont décédées et quatre personnes sont toujours portées disparues du fait des inondations qui affectent la Thaïlande depuis près de trois mois, a annoncé le Département thaïlandais de prévention et de réduction des catastrophes.

Au cours des dernières semaines, les pluies saisonnières extrêmement virulentes ont généré de vastes inondations en Thaïlande.

Les inondations affectent principalement les provinces du centre et du nord de la Thaïlande. Les provinces du sud n’ont pas été touchées.

Les grandes destinations touristiques comme Bangkok, Chiang Mai, Chiang Rai, Lampang, Sukhothai, Kanchanaburi, Ratchburi, Pattaya, Koh Chang, Rayong, Phuket, Krabi, Trang, Koh Samui, et toutes les provinces du sud de la Thaïlande connaissent des conditions météorologiques normales.

Tous les aéroports thaïlandais, y compris l’aéroport Suvarnabhumi de Bangkok fonctionnent normalement.

Les touristes peuvent appeler la Ligne d’information du TAT, 1672, pour se renseigner sur la situation dans les différentes localités ou visiter le site Web du Département météorologique thaïlandais sur http://www.tmd.go.th/en pour connaître les prévisions météorologiques au quotidien.

Bangkok

Les inondations concernent les provinces situées à l’est et au nord de Bangkok.
Zone touristique par excellence, le centre de la capitale est entièrement accessible. Visiteurs et résidents y évoluent comme à l’habitude.

La carte Thailande de l'OCHA (Office for the Coordination of Humanitarian Affairs)
La carte de l'OCHA (Office for the Coordination of Humanitarian Affairs) publiée hier montre bien l'étendue de la catastrophe qui touche la Thaïlande

La majorité de la ville est protégée par un vaste réseau de murs, de digues, de canaux et de tunnels de drainage utilisé pour gérer le flux d’eau. Seuls certains quartiers périphériques de banlieue ne bénéficiant pas de ces défenses pourraient connaître des inondations, si la situation actuelle perdure.

Liées aux fortes pluies, les inondations qui ont touchées quelques rues de la basse ville ont été rapidement jugulées par les équipes municipales et le système de drainage des eaux pluviales. Le fleuve Chao Phraya, accusant un niveau plus élevé que la normale, a généré quelques inondations très localisées dans certaines zones situées sur ses rives.

Le BMA (Bangkok Metropolitan Administration) surveille scrupuleusement le débit des eaux du fleuve pour parer à toute éventualité.

La zone autour de l’aéroport Suvarnabhumi bénéficie d’immenses mesures de protection. Les visiteurs peuvent vérifier les niveaux d’eau de chaque quartier de Bangkok auprès du Département Royal d’Irrigation : http://dds.bangkok.go.th/scad

Ayutthaya

La province d’Ayutthaya a été largement affectée par les inondations y compris l’île d’Ayutthaya et les sites du patrimoine mondial. Les attractions touristiques sont temporairement fermées. Le TAT recommande aux touristes d’attendre le retrait des eaux pour se rendre à Ayutthaya.

Les routes suivantes doivent être évitées car certaines sections sont fermées :
• Autoroute 32, du km 21 au km 39.
• Autoroute 3263 – route vers le centre-ville
• Autoroute 3412 Bang Ban – Pak Hai Road
• Autoroute 356
• Route pour le Wat Satue
• Route en face du Krungsri River Hôtel – Wat Tham Niyom
• Route pour le Wat Chai Wattanaram
• Route pour le marché flottant d’Ayothaya et le Wat Mahé Yong
• Route pour Amphoe Nakorn Luang
• Yat Wat Phra Intersection

Les itinéraires suivants sont conseillés:
• Autoroute 32, de Pratunam Phra In à Ayutthaya City
• Autoroute 9
• Autoroute 3111, Sam Khok – Bang Ban
• Autoroute 340, Suphan Buri – Ayutthaya
• Autoroute 347

AUTRES PROVINCES
Le trafic ferroviaire à destination du nord, au-delà de Ayutthaya, a été suspendu. Seul un service limité dans les zones touchées par les inondations est maintenu. La State Railway of Thailand rembourse intégralement les billets des voyageurs qui devaient emprunter ces lignes.
Les voyageurs peuvent contacter le Call Center au SRT 1690 pour s’informer sur les services de train.

La fermeture de l’Autoroute 32, du kilomètre 21 au kilomètre 39, oblige les bus longue distance à destination du Nord à emprunter des itinéraires de remplacement qui rallongent les trajets.

Les touristes souhaitant visiter des attractions culturelles peuvent se rendre au Parc historique de Sukhothai à Sukhothai, accessible par avion (Bangkok Airways de Suvarnabhumi à l’aéroport de Sukhothai), ou par la route au départ de Bangkok en passant par Bang Bua Thong, Suphan Buri, Chai Nat, Nakhon Sawan, Phichit et Phitsanulok.

Les touristes souhaitant visiter des marchés flottants peuvent aller au Damnoen Saduak floating market de Ratchaburi (à 2h de route de Bangkok et ouvert tous les jours de 6h à 12h), et le week-end, au marché flottant d’Amphawa à Samut Songkhram.

Les provinces non affectées par les inondations

Au Nord : Chiang Mai – Chiang Rai – Kampheang Phet – Lampang – Lamphun – Mae Hong Son – Nan – Phayao – Phetchabun – Phrae – Sukhothai – Tak – Uttaradit.

Au Nord-Est : Amnat Charoen – Buengkan – Buriram – Chaiyaphum – Loei – Mukdahan – Nakhon Phanom – Nakhon Ratchasima – Nong Bua Lam Phu – Nong Khai – Roi Et – Sakon Nakhon – Si Sa Ket – Surin – Ubon Ratchathani – Udon Thani – Yasothon.

Au Centre : Chanthaburi – Chachoengsao – Chon Buri – Kanchanaburi – Phetchaburi – Prachuap Khiri – Khan – Ratchaburi – Rayong – Samut Prakan – Samut Sakhon – Samut Songkhram – Sa Kaeo – Trat.

Aucune province du Sud n’est concernée par les inondations.

La Thaïlande, tout comme le Cambodge, les Philippines et le Vietnam, a été touchée par des tempêtes tropicales et des pluies de mousson torrentielles. Depuis le 25 juillet, le pays subit des inondations sur de vastes étendues. On dit que ce sont les pires depuis 1995.

Source : http://www.tourismethaifr.com/news/Actualites_d.tpl?SKU=3185 et http://www.unocha.org/

 

 

 

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.