Info Publicité : VisaThailande.fr est une agence de visa agréée par l’ambassade royale de Thaïlande

La police et des militaires ont été déployés sur Khaosan Road à Bangkok aujourd’hui pour faire respecter l’interdiction des batailles d’eau décidée par le gouvernement thaïlandais afin de réduire le risque d’infection à la COVID-19.

Les responsables de la ville et la police appuyée par l’armée ont érigé des barrières aux deux extrémités de la route pour filtrer les visiteurs, à partir de 13 heures, afin de s’assurer qu’ils ne transportent pas de pistolets à eau.

Une vidéo publiée sur YouTube le 13 avril montrait que l’interdiction des batailles d’eau n’avait pas été respectée dans le quartier de Khaosan.

Le capitaine de police Yingyot a déclaré au Bangkok Post que les personnes qui enfreignent les règles de sécurité publique prises en vertu du décret d’urgence anti-Covid risquent jusqu’à deux ans de prison, et une amende maximale de 40 000 bahts ou les deux.

A propos de cet auteur

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

One reply on “La police déployée à Khaosan Road pour faire cesser les batailles d’eau”

  1. Tant mieux. Cet endroit que je connais tres bien est devenu la fosse septique des aventuriers de bac à sable, savamment mais mal tatoués et qui viennent se faire des frissons à 5 baths pour 3 semaines, style aventure dans les iles (avec la carte Visa premier de papa au cas où. Khao San fait partie des pires endroits que je connaisse, avec Varkala, Goa la pourrie etc. SVP, laissez place aux voyageurs, bande de petits bobos vegan, avec vos dred puantes et luisantes.

Comments are closed.