Le Centre thaïlandais de l’administration de la situation COVID-19 (CCSA) a décidé de proposer, au gouvernement une prolongation de l’état d’urgence, jusqu’à la fin du mois de juillet, en s’appuyant sur une estimation du ministère de la Santé publique selon laquelle deux mois supplémentaires seront nécessaires pour maîtriser la pandémie.

L’état d’urgence à l’échelle nationale, en place depuis mars 2020, devait expirer à la fin du mois de mai, soit près de 14 mois après sa première entrée en vigueur au mois de mars 2020.

Depuis cette date, le gouvernement enchaîne les prolongations successives, ne pouvant invoquer le décret d’état d’urgence que pour un maximum de 3 mois à la fois.

Le gouvernement justifie cette énième prolongation par l’apparition d’une troisième vague d’infections commencée début le début du mois d’avril dans les bars et boîtes de nuit du quartier de Thonglor à Bangkok.

Plus de 94 000 cas ont été recensés dans le cadre de cette troisième vague, dont près de 15 000 dans les prisons thaïlandaises notoirement surpeuplées.

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.