Catégories
Actu

Les manifestations se multiplient en Thaïlande

Après une courte pause de trois jours, les manifestations ont repris de plus belle en Thaïlande.

Les organisateurs des manifestations pro-démocratie en Thaïlande ont appelé à plusieurs manifestations, dont une se déroule en ce moment au carrefour de Ratchaprasong dans le centre de Bangkok.

Les organisateurs de la manifestation avaient remis une lettre de démission au Premier ministre et général Prayuth, mercredi à la suite d’une marche qui avait regroupé plusieurs dizaines de milliers de personnes entre le monument de la victoire de la capitale (Victory Monument) et la Maison du gouvernement (Government House), où se trouve le bureau du Premier ministre.

Les manifestants avaient donné trois jours au Premier ministre pour démissionner, mais celui-ci à jusqu’à présent refusé d’accéder à leur demande.

“La date limite est 22 heures samedi soir”, a déclaré Jatupat Boonpattarasaksa, 29 ans, un militant pro-démocratie connu sous le nom de “Pai Dao Din” qui a été libéré vendredi de sa garde à vue.

“S’il n’y a pas de réponse du général Prayuth, nous resterons ici et réfléchirons à une nouvelle stratégie pour combattre à nouveau ensemble.”

Mais une source proche du Premier ministre a récemment déclaré à Nikkei Asia qu’il n’avait pas l’intention de démissionner.

“Il a reçu le mandat de gouverner de la part des 8,4 millions d’électeurs qui ont voté pour le Palang Pracharat lors des élections de l’année dernière”, a déclaré la source. “Cela joue en sa faveur – il n’a aucune raison de démissionner. Il peut compter sur les électeurs de Palang Pracharat pour continuer.”

Reportage de la chaîne allemande DW sur les liens entre le roi de Thaïlande et l’Allemagne

Le roi directement visé

Mais la plus importante manifestation devrait se dérouler demain devant l’Ambassade d’Allemagne à Bangkok dans le quartier des affaires de Sathorn.

“Rendez-vous à l’ambassade d’Allemagne le 26 octobre à 17h00”, a publié un des groupes de manifestants sur Twitter et Telegram samedi soir. 

Les partisans du mouvement pro-démocratie ont été invités à se réunir lundi soir devant l’ambassade d’Allemagne à Bangkok, un geste symbolique qui vise directement le roi thaïlandais Maha Vajiralongkorn qui passe la plupart de son temps dans ce pays où il possède un résidence dans la région de Munich.

Au début du mois, le gouvernement allemand a fait une rare déclaration publique concernant le roi de Thaïlande, estimant qu’il dirigeait l’État thaïlandais pendant son séjour en Allemagne.

“Nous sommes clairement contre le fait que des invités de notre pays dirigent les affaires de l’État de leur pays depuis l’Allemagne”, a déclaré le ministre des Affaires étrangères Heiko Maas au parlement, répondant à une question d’un député de l’opposition au sujet du monarque thaïlandais.

Libération des étudiants emprisonnés

Quelques centaines de manifestants antigouvernementaux ont quant à eux passé la nuit devant la maison d’arrêt de Bangkok.

Ils demandent que le gouvernement libère les dirigeants du mouvement étudiant toujours en détention, notamment l’avocat Arnon Nampa et Panasuya Sithijirawattanakul, l’étudiante qui avait lu un programme en 10 points pour réformer la monarchie.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.