Catégories
Actu Voyage

Inondations Thaïlande, 53 morts, trafic aérien normal

Les fortes pluies ont maintenant cessé depuis trois jours et les inondations ont progressivement commencé a reculer dans la plupart des régions, sauf dans certaines zones de faible altitude qui servent de sites de rétention d’eau dans le sud du pays.

Les fortes pluies ont maintenant cessé depuis trois jours et les inondations ont progressivement commencé a reculer dans la plupart des régions, sauf dans certaines zones de faible altitude qui servent de sites de rétention d’eau dans le sud du pays.

Le nombre de victimes confirmées a atteint 53, selon le ministre de la santé publique Jurin Laksanavisit, 22 à Nakhon Si Thammarat, 10 à Surat Thani, 10 à Krabi, six Phatthalung, deux Trang, deux à Chumphon et l’autre à Phangnga.

l’aéroport de Samui a repris ses activités normalement. La plupart des aéroports du sud de la Thaïlande, tels que Phuket et Hat Yai continuent de fonctionner normalement.

Les services de ferry entre les îles de Ko Samui, Ko Phangan, Ko Tao et Surat Thani ont également repris leurs activités. Les navires et les hélicoptères de la Marine royale thaïlandaise ont été dépêchés pour aider les touristes bloqués sur les îles ne pouvant pas retourner sur le continent en raison de la forte houle.

Les conditions météorologiques s’améliorant, les inondations dans les provinces du sud devrait se calmer dans les prochains jours.

Partout ailleurs en Thaïlande, la situation des résidents et des touristes reste normale. Tous les moyens de transport fonctionnent normalement, tout comme l’aéroport international de Suvarnabhumi.

Il est conseillé aux touristes qui souhaitent se rendre dans les provinces du sud de la Thaïlande, touchées par les inondations, de vérifier les prévisions météorologiques les plus récentes et de confirmer leurs voyages auprès de leurs voyagistes.

 

 

Thai Property Group

Avatar

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire