Catégories
Actu Santé

La Thaïlande déclare le COVID-19 «maladie contagieuse dangereuse»

Le Covid-19 est désormais classé comme “maladie contagieuse dangereuse”, le deuxième stade d’alerte sanitaire.

Alors que la Thaïlande a annoncé aujourd’hui la découverte de deux cas supplémentaires de Covid-19, les autorité sanitaires ont augmenté le niveau d’alerte au niveau 2.

Le Comité national des maladies transmissibles (NCDC) a déclaré aujourd’hui le Covid-19 en Thaïlande comme “une maladie contagieuse dangereuse”, soit le stade de niveau deux qui précède la troisième phase qui est celle de l’épidémie.

Selon le vice-Premier ministre et ministre de la Santé publique, Anutin Charnvirakul “Cette déclaration permettra aux responsables de la santé de travailler plus efficacement. Cela ne signifie pas que le pays est entré dans la troisième phase de l’épidémie. C’est juste une mesure de précaution pour mieux contrôler le virus. »

De fait en cas de nécessité urgente et pour prévenir la propagation d’une maladie contagieuse dangereuse, le NCDC a le pouvoir de fermer temporairement certains sites au public, d’ordonner aux patients ou aux patients suspects de cesser temporairement de travailler.

Il peut également refuser aux patients ou à ceux suspectés d’être contaminés l’accès à certains endroits. Conformément à cette loi, les contrevenants seront punis d’un emprisonnement maximal de deux ans ou d’une amende maximale de 500 000 Bt, ou les deux.

La Thaïlande a déjà classeé13 maladies contagieuses dangereuses par le passé – peste, variole, fièvre hémorragique du Congo, fièvre du Nil occidental, fièvre jaune, fièvre de Lassa, fièvre du virus Nipah , Maladie du virus de Marburg, virus Ebola, infection par le virus Hendra, syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), maladie respiratoire du Moyen-Orient (MERS) et tuberculose ultrarésistante (TB-XDR).

Le virus Covid-19 est devenu la 14e maladie contagieuse dangereuse répertoriée.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.