Catégories
A la Une

Français de Thaïlande, qui êtes vous ?

A l’heure où les expatriés de l’hexagone sont de plus en plus nombreux, nous avons essayé d’en savoir un peu plus sur la communauté française en Thaïlande. Alors qui sont les français de Thaïlande et pour quelles raisons s’y installent-ils ?

A l’heure où les expatriés de l’hexagone sont de plus en plus nombreux, nous avons essayé d’en savoir un peu plus sur la communauté française en Thaïlande. Alors qui sont les français de Thaïlande et pour quelles raisons s’y installent-ils ?

Après tout le mot « farang » qui désigne les étrangers vient de farangset, qui signifie Français en langue thaïe.

Les résultats de notre sondage ne prétendent pas être représentatifs de l’ensemble de la communauté puisque nous n’avons récolté que 200 réponses à ce jour. Ils sont plutôt un instantané d’un groupe de personnes qui vivent en Thaïlande, certains depuis assez longtemps. Mais quelques tendances sont cependant perceptibles.

sondage 062013Q04
78% des sondés ont une meilleure opinion plus de la population en Thaïlande comparée à la France. Les Français de Thaïlande en auraient-ils raz le bol des Français de France ?

Tout d’abord nous avons une majorité de résidents permanents qui ont répondu (64%), ou qui passent plus de 6 mois par an (20%) en Thaïlande. Pour la plupart ils connaissent la Thaïlande depuis très longtemps, plus de 10 ans (52%), ou de 6 à 10 ans (20%). La Thaïlande est donc un pays où en revient souvent sur de longues périodes, et où on décide finalement de s’installer.

La principale motivation : changer de vie

La principale motivation est « changer de vie «  (67%) ou raison familiale (18%) car la majorité de nos répondants sont mariés (51%) ou vivent en concubinage (28%) : l’image classique de la Thaïlande, paradis pour célibataire en goguette, en prend un coup.

Passionnés de voyages ou de cultures étrangères, certains partent donc en Thaïlande à la recherche de nouveaux paysages à l’image de Christian, retraité qui a fait l’acquisition, il y a deux ans, d’une villa sur les hauteurs de lamai sur l’ile de Koh Samui.

« Après avoir consacré toute ma vie active au tourisme d’affaires, dont les 25 dernières années à la direction de la filiale tourisme du Groupe Havas « Havas Communication Voyages », l’âge de la retraite venue, je me suis consacré au développement avec mon fils d’un projet hôtelier a Siem Reap Cambodge. J’ai acheté cette villa sur les hauteurs de lamai pour me détendre et y accueillir mes enfants et petits-enfants. J’y passe d’ailleurs de plus en plus de temps. Cette année j’y suis resté environ 6 mois  »,

explique Christian.sondage062013Q09

A l’heure où la crise sévit de plus en plus en France, ici, ils croient en l’avenir, et la croissance, en l’économie, bien à l’abri des plans d’austérité. Mais la fiscalité ne figure pas du tout parmi les raisons qui ont poussé les Français de notre échantillon à venir en Thaïlande.

Pour Viviane, 43 ans, c’est plutôt le climat qui a déterminé son choix.

« Je venais souvent en vacances ici avec mes enfants. Cela nous changeait de l’hiver parisien. Lorsque nous avons mis les pieds à Chiang Maï pour la première fois, mon mari est tombé amoureux de la ville. Nous sommes revenus nous y installer un an après ».

La climat, le pouvoir d’achat et la population sont les plus appréciés

Sans surprise le climat figure parmi les avantages plébiscités de la Thaïlande. Mais pas seulement : la population ainsi que le pouvoir d’achat semblent également en bonne position dans le cœur des expatriés de l’hexagone.

78% des sondés ont une meilleure opinion plus de la population en Thaïlande comparée  à la France. Les Français de Thaïlande en auraient-ils raz le bol  des Français de France ?

Plus surprenant, l’accès au soin est jugé meilleur ou équivalent en Thaïlande par 72% des sondés, et il en est de même  pour la sécurité.

 

La France reste mieux classée dans le domaine des transports et de l’administration qui sont le moins appréciés en Thaïlande « Les prix du métro thaï sont de loin plus attractifs que ceux du métro français. Mais il n’y a pas assez de place pour s’asseoir. C’est vraiment dommage », livre Thomas, étudiant de 22 ans.

« Si vous souhaitez régler des choses à distance, l’administration ici c’est une horreur. Pire encore lorsque vous êtes étrangers. Ils oublient certaines clauses de contrats, ils vous facturent des choses en thaï alors bien entendu vous ne comprenez rien. Et vous payez car vous ne voulez pas de problème »,

explique Julie, résidente permanente depuis maintenant 2 ans.

Le soleil, les plages et la langue du pays sont les principales sources d’attractions des Français qui apprécient aussi les paysages et la culture du pays.

Pour participer au sondage : https://www.thailande-fr.com/enquete-francais-de-thailande-qui-etes-vous

Par Virginie Sainsily

Journaliste stagiaire