Catégories
A la Une Retraite

Bien préparer sa retraite à l’étranger: un guide de la MFE

On estime à plus de 200.000 le nombre de Français de plus de 65 ans installés à l’étranger. Chaque année, quelques milliers de Français retraités décident de s’expatrier. On parle d’expatriation dès lors que l’on séjourne plus de 183 jours hors de France : il est important de savoir que ce délai peut entraîner, selon votre situation, des dispositions spécifiques en matière fiscale et de protection sociale. La Maison des Français de l’Etranger (MFE) vient de mettre en ligne sur son site un guide…

La Maison des Français de l’Etranger (MFE) vient de mettre en ligne sur son site un guide de 110 pages intitulé “Bien préparer sa retraite à l’étranger”. Ce guide a pour but d’aider nos compatriotes retraités à préparer au mieux leur expatriation à l’étranger, en répondant de façon précise aux principales questions qu’ils peuvent se poser. 

On estime à plus de 200.000 le nombre de Français de plus de 65 ans installés à l’étranger.  Chaque  année,  quelques  milliers  de  Français  retraités  décident  de s’expatrier

On parle d’expatriation dès lors que l’on séjourne plus de 183 jours hors de France : il est important de savoir que ce délai peut entraîner, selon votre situation, des dispositions spécifiques en matière fiscale et de protection sociale.

Coût de la vie, conditions climatiques agréables, et mesures fiscales favorables

Les raisons en sont multiples : un moindre coût de la vie, des conditions climatiques agréables, des mesures fiscales favorables, la recherche d’une meilleure qualité de vie, le souhait de poursuivre à l’étranger une activité professionnelle au- delà de l’âge de la retraite, des motivations humanitaires ou religieuses.

Près de 2 000 retraités français sont aujourd’hui installés en Thaïlande

Si   les   retraités    français   plébiscitent   généralement   certains   pays    de   l’Union européenne (Espagne, Portugal, Italie, Belgique), la Suisse ou les pays du Maghreb (Maroc, Tunisie) en raison du climat et de leur proximité géographique, on observe qu’un nombre croissant d’entre eux choisissent des destinations plus « exotiques » dans  la  zone  de  l’Océan  indien  (Maurice,   Madagascar),  en  Asie  (Thaïlande, Vietnam), ou en Amérique latine (Costa Rica, Panama, Uruguay).

Parce qu’elle offre une qualité de vie exceptionnelle, la Thaïlande attire de plus en plus de retraités français. Selon le Consulat de France en Thaïlande, la part des plus de 60 ans dans la population française en Thaïlande est passée  de 4% en 1992, à 16% en 2010.

Si vous êtes toujours en activité et envisagez de prendre votre retraite dans un avenir proche, il convient, avant toute chose, de connaître les conditions à remplir pour faire valoir vos droits à la retraite, auprès de votre future caisse de retraite. Vous pouvez lui demander un relevé de carrière et calculer vous-même votre future pension, grâce au simulateur Marel : www.marel.fr. Enfin, n’hésitez  pas à consulter le guide « Ma retraite, mode d’emploi »  qui   répondra  à un grand nombre de vos interrogations : www.retraites.gouv.fr/consultez-le-guide

Si vous êtes déjà retraité(e) français(e) et envisagez d’aller vous installer ou de vous réinstaller à l’étranger, la Maison des Français de l’Etranger a collecté les questions qui sont les vôtres dans les domaines les plus divers afin de rédiger ce guide. Son objectif est d’y répondre de façon simple et concise.

Le premier élément à prendre en compte est de vous assurer de disposer d’un montant de  pension jugé suffisant pour faire face au coût de la vie dans le pays choisi et de bien préparer  votre expatriation en amont. Cette précaution vous évitera certaines déconvenues, s’agissant  notamment de l’établissement des dossiers de retraites françaises,  du  versement  des  pensions  ou  de  la  couverture  du  risque maladie.

Les formalités à effectuer dans votre nouveau pays de résidence

En arrivant dans votre nouveau pays de résidence, il vous appartiendra d’effectuer diverses formalités. Certaines sont à engager avant même votre départ de France (obtention  du  permis  de  séjour  auprès  de  l’ambassade  du  futur  pays  d’accueil, signalement de votre changement d’adresse auprès des différentes administrations françaises, obtention du certificat de vie auprès de votre caisse de retraite, demande de formulaires auprès de la sécurité sociale …), d’autres à votre arrivée dans votre nouveau pays de résidence (formalités douanières, signalement de votre installation auprès des autorités locales, inscription au registre des Français établis hors de France auprès du Consulat de France …).

Par ailleurs, la recherche d’un logement sera l’une de vos priorités. La location ou l’achat d’un logement peut nécessiter plus de temps que vous ne le pensiez.

La santé,  la  fiscalité,  la  scolarité  des  enfants,  les  moyens  de  communication, l’apprentissage  de la langue sont autant de thèmes abordés dans ce guide, pour vous aider à préparer au mieux votre expatriation.

Au-delà de ces aspects pratiques et administratifs, il est tout aussi important de se préparer psychologiquement au départ à l’étranger. En effet, «le choc culturel » entre la France et votre  nouveau pays d’accueil risque d’être profond, d’autant plus s’il n’est pas francophone.

La Maison  des  Français  à  l’étranger  tient  à  vous  rappeler  que  de  nombreuses personnes sont  régulièrement victimes en France de tentatives d’escroquerie par internet  à  partir  de  certains   pays  d’Afrique  notamment.  (Quelques  exemples d’arnaques -liste non exhaustive- : sollicitation pour l’achat d’un bien immobilier ou d’un véhicule, héritage à partager, rencontres via internet,  ressortissants français bloqués dans un aéroport en Afrique qui doivent verser de l’argent à la douane pour quitter le territoire, fausses sociétés africaines souhaitant recruter, etc.).

Par conséquent, il convient de bien préparer son projet d’expatriation et de ne pas tenir  compte  de  sollicitations  que  l’on  pourrait  recevoir  notamment  par  le  biais d’internet.

Il est  vivement  conseillé  de  consulter  le  site  internet  du  Ministère  des  affaires étrangères  et                       européennes           http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/    >     conseils    aux voyageurs

Par    ailleurs,   la    MFE    met    à    votre    disposition   de    nombreuses   ressources (thématiques/portails pays/forum) sur son site internet  www.mfe.org et vous recevra pour un entretien personnalisé, sans rendez-vous, du lundi au vendredi de 14h à 17h dans ses locaux situés au 48 rue de Javel  75015 Paris.

Le guide complet de 104 pages au format PDF est téléchargeable sur la page d’accueil du site de la MFE (www.mfe.org).

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire