Un centre de cybersécurité a été inauguré le mois dernier à Bangkok en Thaïlande pour former le personnel des pays membres de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) à la lutte contre les cybermenaces.

La croissance rapide de l’économie numérique en Thaïlande a entraîné une augmentation considérable de l’utilisation du Big Data, avec un nombre croissant de failles de sécurité.

En particulier des données personnelles stockées sur les systèmes informatiques des entreprises de télécommunications, des banques et d’autres institutions financières, sont devenues une cible majeure des cyberattaques.

Les données de 117.000 clients d’une banque piratées

En 2017 la Krung Thai Bank a rapporté à la Banque de Thaïlande que les données personnelles de 117.000 clients ayant demandé des prêts personnels, et de logement ont été piratées.

La Thaïlande est en 22e position dans l'index de cybersécurité des pays de l'Asean
La Thaïlande est en 22e position dans l’index de cybersécurité des pays de l’Asean

Environ 700 agents de cybersécurité de dix pays membres de l’ASEAN devraient être diplômés de ce centre, en partenariat avec des programmes conçus au Japon, notamment la cyberdéfense, la criminalistique numérique et l’analyse des logiciels malveillants.

« Les pays membres de l’ASEAN sont confrontés à des cybermenaces de plus en plus sophistiquées, alors que le personnel de la cybersécurité est encore insuffisant »

a déclaré Surangkana Wayuparb, directeur exécutif de l’ETDA, l’Agence thaïlandaise de développement des transactions électroniques (Electronic Transactions Development Agency), où le centre est situé.

La Thaïlande a connu une croissance exponentielle de l’usage d’internet au cours des dernières années, qui se traduit par une adoption massive de l’économie numérique par les particuliers et les entreprises.

Un des pays les plus exposés aux cyberattaques


Allianz Global avait identifié en 2015 la Thaïlande comme la seconde cible mondiale pour le cyber crime  et BitDefender l’a classée 11e pays le plus exposé au monde en 2016 (5e pour l’Asie) et 90% des entreprises en Thaïlande ont fait l’expérience d’attaques en 2017.

Les dépenses de cybersécurité sont en augmentation constante avec +7% prévu en 2018, pour représenter 243 millions de dollars.

La formation d’experts reste en enjeu majeur en raison de la pénurie de personnel dans ce domaine : l’agence gouvernementale ETDA (Electronic Transactions Development Agency) a prévu d’augmenter le nombre de spécialistes en cybersécurité pour l’année 2018.

4/5 (2 Reviews)

Laisser un commentaire