Thailand solar plant
Photo: Gerhard Joren/ADB

La Thaïlande et le Laos ont signé un Plan d’action ​quinquennal sur l’environnement et la gestion de la pollution pour promouvoir la coopération bilatérale en matière d’environnement.

Une centrale électrique solaire a été mise en chantier récemment dans la province cambodgienne Kampong Speu par une joint-venture créé par trois compagnies cambodgienne, thaïlandaise et lao.

La première phase du projet de construction de cette centrale a nécessité plus de dix millions de dollars.

La joint-venture a l’intention de verser 400 millions de dollars à des projets de production d’énergie scolaire, d’une puissance totale de 225MW, au service d’usines et centres industriels implantés dans les provinces cambodgiennes de Kampong Speu, Kampong Chhnang et Ta Keo.

Un Plan d’action ​quinquennal sur l’environnement et la gestion de la pollution

La Thaïlande et le Laos ont signé un Plan d’action ​quinquennal sur l’environnement et la gestion de la pollution pour promouvoir la coopération bilatérale en matière d’environnement.

​Les signataires étaient le ministre thaïlandais des Ressources naturelles et de l’Environnement Surasak Karnjanarat et le vice-ministre laotien des Ressources naturelles et de l’Environnement, Boonkam Worajid.

Selon les médias thaïlandais,  ​le ​chef du Département général ​de l’Environnement de la Thaïlande, Jatuporn Buruspat, a annoncé que les deux pays coopéraient dans la gestion de la pollution de l’air, du bruit et de l’eau, des ordures, des déchets dangereux et des produits chimiques et ​la réaction d’urgence.

Le plan d’action créera les opportunités de coopération à travers l’échange de connaissances, ​les colloques, des programmes de formation, des visites et des recherches, a estimé Jatuporn Buruspat.

Ce plan d’action fait partie d’un protocole d’entente signé entre les deux ministères des Ressources naturelles et de l’Environnement de la Thaïlande ​et du Laos, lors d’une conférence tenue le 20 juillet à Vientiane.

Il appelle l’élaboration d’un plan d’action quinquennal entre les deux pays pour  la période 2017-2021 pour promouvoir la coopération dans la gestion de l’environnement. -VNA

Votre avis ?

Laisser un commentaire