Catégories
Santé Société

L’obésité devient un gros problème en Thaïlande

Une étude récente montre que les Thaïlandais ont tendance à devenir de plus en plus obèses : la Thaïlande arrive désormais en deuxième position dans l’ASEAN, pour la proportion la plus élevée de personnes souffrant d’obésité.

Une étude récente montre que les Thaïlandais ont tendance à devenir de plus en plus obèses : la Thaïlande arrive désormais en deuxième position dans l’ASEAN, pour la proportion la plus élevée de personnes souffrant d’obésité.

Tandis que le mode de vie en Thaïlande change rapidement, les Thaïlandais sont à leur tour confrontés à un nouveau type de problème, autrefois réservé aux pays riches: l’obésité.

La Thaïlande figure parmi les cinq pays d’Asie-Pacifique avec le plus grand nombre de personnes obèses, et en 2015 la Thaïlande pourrait compter 21 millions de personnes en surpoids selon le ministère de la Santé publique.

obeseaseanfr
La Thaïlande est le deuxième pays de l’Asean qui compte la plus importante proportion de personnes en surpoids (BMI > 25)

Les données recueillies par le ministère de la santé montrent que les habitants de Bangkok figurent parmi la population la plus à risque de devenir obèses, tandis que la région du nord est la moins touchée par l’épidémie de surpoids.

Les données reflètent que l’obésité touche généralement plus les gens de la ville qui perçoivent des salaires plus élevés que ceux qui vivent à la campagne.

Le déplacement des zones rurales vers les villes

Le changement démographique majeur que constitue la migration rurale vers les villes a des implications directes en terme de santé :  une réduction de la quantité d’activité physique, un affaiblissement des unités familiales et du mode de vie traditionnel, combiné avec une plus grande exposition à des aliments industriels et des boissons gazeuses riches en sucre.

L’approche thaïlandaise par rapport à la nourriture est très sociale, avec souvent plusieurs collations par jour pries à des heures irrégulières, de jour comme de nuit.

Cette approche a été développée dans le royaume  à une époque où la plupart des aliments étaient simples, et à faible teneur calorifique : l’activité était aussi plus centrée sur le travail manuel. Le résultat de l’introduction d’un mode de vie sédentaire avec des aliments riches en calories a perturbé l’équilibre alimentaire e cette culture.

Une culture alimentaire riche, combinée avec un penchant pour le sucré

En outre, de nombreux Thaïlandais aiment les goûts sucrés et ajoutent une quantité parfois assez généreuse de sucre à de nombreuses recettes populaires.

La tendance a consommer des aliments plus riches en graisse et en sucre, touche aussi beaucoup de jeunes Thaïlandais qui s’éloignent de certains aspects de la vie traditionnelle thaïlandaise, choisissant plutôt de se tourner vers le mode de vie et la consommation à l’occidentale.

Beaucoup d’enfants de Bangkok  seraient maintenant  gênés d’acheter un aliment  enveloppé dans une feuille de bananier, préférant plutôt des produits qu’ils ont vu dans des publicités à la télévision et présentés dans des emballages de plastique colorés et aseptisés.

Selon les statistiques du ministère de la Santé publique 1,4 million sur 17,6 millions d’enfants thaïlandais sont obèses parce qu’ils ne font pas l’exercice, restent assis et regardent la télévision ou jouent à des jeux sur ordinateur toute la journée.

Surtout, ils préfèrent consommer des boissons gazeuses et des aliments déjà préparés type fastfood qui peuvent être servis très rapidement.

KFC, Mc Donalds et Swensen: les suspects habituels

Comme dans beaucoup d’autres pays, les distributeurs de fast-food comme KFC et McDonalds ont été accueilli avec enthousiasme en Thaïlande. Contrairement aux pays d’Europe on aux Etats-Unis,  les fast-foods  en Thaïlande sont généralement plus chers que la cuisine locale. La demande semble être motivée davantage par son cachet occidental que par son aspect économique.

Pour aggraver les choses, la plupart des écoles semblent accorder une faible priorité au sport et à l’éducation physique.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire