goldshop chinatown
C'est dans le quartier chinois de Bangkok (Yaworat) que l'on trouve le plus de boutiques dédiées au commerce de l'or

La Thaïlande ne fait pas exception: la volatilité des marchés financiers a provoqué une ruée des investisseurs sur des valeurs dites refuges, et notamment l’or. Ainsi, depuis le début de l’année, le prix de l’or à Bangkok, a augmenté de plus de 30%

L’or thaïlandais a ses propres caractéristiques. Outre le fait que le baht est la monnaie nationale, dans le domaine de l’or, le baht est aussi une unité de mesure pour le poids du métal précieux. Ainsi, un baht d’or correspond à 15.244 grammes sous forme brut et 15.16 grammes après avoir été travaillé.

La semaine dernière, lors de la chute des bourses asiatiques et mondiale, la courbe du prix de l’or au contraire ne cessait de grimper, enregistrant de fortes hausses sur plusieurs jours. Du 6 au 11 Aout, le prix d’un baht d’or est passé de 23500 à 25500 bahts, soit une hausse de 8,5%.

Or Chinatown Bangkok
C'est à Chinatown (Yaworat) que se trouvent le plus grand nombre de boutiques dédiées au commerce de l'or. Photo: FullyFunctnlPhil

L’or vendu en Thaïlande est mondialement connu pour son degré de pureté à 96.5%, soit 23 carats, ce qui lui donne une apparence jaune très prononcée. Les trois et demi pourcents restants regroupent des métaux tels l’argent ou le bronze.

Bien que la plupart de l’or vendu dans les magasins soit à 23 carats, il est possible de trouver des bijoux ou lingots moins purs ou, au contraire, avec une pureté de l’ordre de 99%.

A Bangkok, les magasins qui vendent de l’or sont disséminés aux quatre coins de la ville, mais Yaowarat Road (China Town) est l’endroit qui regroupe la plus grande concentration de vendeurs d’or et bijoux.

Les magasins suivent les prix indiqué par l’association des marchands d’or thaïlandais. Les prix fluctuent de une à quatre fois dans la journée et sont instantanément appliqués par les commerçants.

En Thaïlande, l’or reste malgré tout principalement un placement sûr à moyen et long terme, sans subir de pressions spéculatives. Pour s’en convaincre, il suffit de regarder le graphique du prix de l’or sur 5 ans. Un baht d’or s’achetait aux alentours de 11000 bahts en 2007 pour 25000 bahts aujourd’hui.

Depuis 10 ans, le prix de l'or thaïlandais est en constante progression.

Tanasin Gleeblumjeak, courtier thaïlandais, interrogé par l’AFP, mettait tout de même en avant la spécificité de l’année 2011 qui bénéficie jusque-là d’une demande trois fois plus importantes que l’année dernière, d’où une hausse constante du prix de l’or.

Avec l’Inde et la Chine, la Thaïlande reste l’un des trois premiers acheteurs d’or au monde. Ce classement s’explique dans une large mesure par le fait que dans la plupart des pays asiatiques, l’or a une importance tout autre que dans le monde Occidental.

Plus que le simple aspect doré qui attire l’œil et les bijoux qui ornent les habitants du Royaume, l’or peut avoir une signification plus profonde pour beaucoup de thaïs, notamment à travers la culture bouddhique, via la littérature et les inévitables représentations du Bouddha tapissés de feuilles d’or.

De plus, tradition ancestrale, l’or fait souvent office de bas de laine pour les familles en cas de problèmes financiers.

Ces particularismes culturels qui accordent une place prépondérante à l’or, et l’augmentation générale du niveau de vie dans tout le continent asiatique ne peuvent que contribuer à la croissance de la demande pour ce métal précieux.