La Chine accélère le processus de mise en faillite des entreprises très endettées alors que la direction du Parti communiste chinois tente de démontrer le bien fondé de sa gestion de crise avant le congrès du parti en 2022. Le conglomérat de voyages HNA Group et cinq autres grandes entreprises très endettées ayant des liens avec le gouvernement ont des engagements totalisant 1,8 trillion de yuans (277 milliards de dollars). Un tribunal de grande instance de la province de Hainan a annoncé mercredi que plus de 300 entreprises sous l’aile de la HNA entameraient une procédure de mise en faillite appelée «chong zheng», un type de réhabilitation d’entreprise. Le processus permet à une entreprise d’élaborer des plans de réorganisation tout en poursuivant les négociations avec les créanciers. Comme HNA elle-même est dans ce processus, tout le groupe le suivra. HNA a des engagements totalisant 700 milliards de yuans, selon…

La suite est réservée aux abonnés - Déjà abonné ?  Se connecter   Pas encore abonné ?    Abonnez-vous pour lire la suite    

You May Also Like

12 milliards de canettes

Selon le dernier classement Forbes, Chalerm Yoovidhya, co-propriétaire de Red Bull, est à la tête de la famille la plus riche de Thaïlande cette année, devançant pour la première fois les frères Chearavanont du groupe CP.

La bourse thaïlandaise minée par les incertitudes politiques

La semaine dernière, le marché boursier thaïlandais a connu une baisse, la confiance des investisseurs étant ébranlée par l’incertitude politique continue, avec deux procès importants qui risquent de se prolonger jusqu’en juillet ou plus tard.